Police Fourgon Tim
© Tim Douet

Femme égorgée près de Lyon : le suspect a dormi trois nuits près du corps

Une femme a été retrouvée morte, égorgée, lundi à Vienne, dans l’Isère, à environ 30km de Lyon. Mais d’après le témoignage du principal suspect, son mari, la femme de 85 ans aurait été tuée plusieurs jours auparavant, jeudi dernier, après une dispute dérisoire.

Un drame s’est produit à Vienne, dans l’Isère, à environ 30km de Lyon. Un homme de 65 ans a égorgé sa femme de 86 ans. Lundi soir, la femme gisait au sol lors de l’arrivée des policiers, la gorge tranchée. Mais d’après Le Dauphiné Libéré, le meurtre pourrait remonter à jeudi dernier.

En effet, le principal suspect, le mari de la femme égorgée, aurait continué à s’alcooliser pendant trois jours et trois nuits près du corps de sa femme. Il aurait dormi aux côtés de sa femme alors qu’elle était morte. Lundi, l’homme a aussi tenté d’étrangler sa voisine sur le palier de l’appartement. C’est elle qui a donné l’alerte.

D’après le quotidien régional, le suspect a déjà été condamné à 12 ans de prison par la cour d'assises de la Loire en 2003, pour un meurtre commis en 2001.

à lire également
Si le nombre de cas suspects a augmenté ces dernières semaines chez SOS Médecins, le bilan à l'hôpital de l'épidémie de COVID-19 continue d'être bon dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.  
Faire défiler vers le haut