Gérard Collomb, rue Victor Hugo après l’explosion d’un colis piégé (©Lyon Capitale)

Explosion à Lyon : "un geste inexpliqué" pour Gérard Collomb

De retour de son voyage officiel au Japon, le maire de Lyon, Gérard Collomb, a évoqué l'explosion du colis piégé, hier, rue Victor Hugo, à l'endroit même où elle s'est produite. L'ancien ministre de l'Intérieur d'Emmanuel Macron s'est montré dubitatif quant au mode opératoire du principal suspect.

La voix affectée, Gérard Collomb s'est présenté à la presse qui l'attendait de pied ferme, ce samedi matin, rue Victor Hugo, où un colis piégé a explosé hier soir. Après avoir rendu visite à certains blessés à l'hôpital, il s'est exprimée dans une cohue de micro et de caméra de télévisions nationales. Pour deux minutes d'intervention ciselée.

"C'est une attaque qui reste à expliquer, je l'espère, dans les temps qui viennent, a commencé Gérard Collomb. La police va mettre beaucoup d'enquêteurs sur cette affaire de manière à pouvoir la résoudre. La tenue vestimentaire de la personne interroge on ne vas pas poser tous les jours un sac avec des explosifs avec un bermuda et un vélo. C'est un geste qui reste inexpliqué".

"Inédit"

Le maire de Lyon s'est montré prudent quant à la qualification de l'acte. Refusant le terme terroriste pour l'heure. "On en sait rien le procureur qualifiera ou pas en fonction de l'enquête", a-t-il évacué, interrogé à ce sujet. Et de poursuivre sur le caractère inédit du mode opératoire : "C'est très différent de ce qu'il s'est passé quand moi j'étais ministre de l'Intérieur de ce qu'il s'est passé à Strasbourg. C'est quelques chose d'inédit depuis très longtemps et donc cela demande de procéder à une enquête plus approfondie, ce que les policiers la Sdat la DGSI vont réaliser dans un certain temps"

"On le perd sur le quai Claude Bernard"

Questionné sur le dispositif lyonnais de caméras de surveillance, l'édile lyonnais s'es félicité de leur maillage. "Il y a beaucoup de vidéo-protection puisqu'on voit la personne passer par le pont, arriver sur la place Bellecour, descendre la rue Victor Hugo et repartir par le même chemin, a-t-il expliqué. On le perd ensuite lorsqu'il va vers les universités, sur le quai Claude Bernard. Donc on a beaucoup d'éléments à pouvoir analyser et peut-être l'un d'entre eux nous permettra-t-il de savoir dans quelle direction il faut s'orienter". 

à lire également
Ce mardi, le maire de Lyon et candidat à l’élection métropolitaine, Gérard Collomb tenait une conférence sur le thème "l'Anneau des sciences au cœur des mobilités". Cet exercice d'équilibriste a consisté à expliquer pourquoi ce projet d'autoroute urbaine était écologique et allait permettre de relier tous "les poumons verts" que sont les parcs de Lyon. 
1 commentaire
  1. benplay69009 - 25 mai 2019

    Mode complot on: le motif c'est les elections européenne donc explosion organiser de toute pièce pour qu'ont ne parle pas des elections et pour donner un os à ronger aux medias
    Mode complot off ...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut