Equita Lyon : 2000 chevaux envahissent Eurexpo

Du 31 octobre au 4 novembre, 2.000 chevaux et 120.000 visiteurs investissent de nouveau Eurexpo à l'occasion d'Equita'. En 18 éditions, le salon qui célèbre le cheval et l’équitation sous toutes ses formes s’est imposé comme un événement incontournable dans la galaxie cheval. À tel point que les responsables se sont vu confier l’organisation des finales de la Coupe du monde de saut d’obstacles et de dressage à Lyon en 2014.

Du 31 octobre au 4 novembre, tous les halls d’Eurexpo résonneront de nouveau du pas des chevaux. En 18 ans d’existence, Equita Lyon s’est affirmé comme le salon équestre de référence en France et en Europe et un des temps mondiaux pour les amateurs de chevaux. Pour l’édition 2012, 120.000 spectateurs sont attendus sur les 11 hectares d’exposition. Toujours plus diversifié, Equita Lyon compte aujourd’hui un espace exposants, avec plus de 600 exposants et éleveurs, un versant sportif avec des compétitions de saut d’obstacles, de dressage et d’équitation western, une carrière d’animation, des démonstrations en continu toute la journée et des espaces dédiés aux enfants… La machinerie est lourde, avec 2.000 chevaux sur le site, 2.000 veaux pour les épreuves western, 400 bénévoles à l’organisation et plus de 8.000 tonnes de sable sur les carrières, soit environ 115 camions.

Finales de Coupe du monde en 2014

Mais le salon a également su s’imposer dans le cercle restreint des événements sportifs de haut niveau puisqu’il accueille désormais une étape de la Coupe du monde de saut d’obstacle et de dressage ainsi qu’un concours international d’équitation western, rare en Europe. La montée en puissance sportive s’est tellement fait sentir sur la scène internationale que Sylvie Robert, présidente du salon et du concours, s’est vu confier, avec l’ensemble de son équipe, l’organisation des finales de Coupe du monde de dressage et d'obstacle à Lyon, en 2014.

Sport et spectacle

Bien évidemment pas de sport sans spectacle à Equita'. Les 2 et 3 novembre au soir, Donskaya plongera les spectateurs dans une atmosphère slave, portée par les violons, les balalaïkas et les accordéons qui répondent aux sabots de coursiers cosaques. Un jeu de complicité entre cavalier et cheval assuré par les écuyères du Musée vivant du cheval de Chantilly et d’autres compagnies de renommée internationale.

C’est donc une grande célébration du cheval qui va se tenir à Lyon à partir de mercredi. Mais celle-ci a un prix : 17 euros l’entrée. Une somme un peu élevée que l’organisation justifie par la possibilité, en s’acquittant de ce billet, d’accéder à tout le salon, excepté le spectacle Donskaya et les grands prix de Coupe du monde.

Loin d’être anecdotique, Equita' participe au rayonnement de Lyon par la largeur du public auquel ce salon s'adresse. Et pour cause, rien qu’en France, l’équitation est le troisième sport en nombre de licenciés (705.000), juste après le tennis (1.102.000) et le football (1.962.678).

Plus d'informations sur le site de l'événement

à lire également
C'est la nouvelle génération de radar, capable de verbaliser la vitesse, le non respect des distances de sécurité, une ceinture non bouclée ou bien encore l'utilisation du téléphone au volant. Expérimenté près de Lyon, à Civrieux-d'Azergues, le radar tourelle va être déployé dans toute la France. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut