Article payant

Émoi de mai : quand mai 68 à Lyon se raconte en BD

Il y a 50 ans, le cœur de Lyon battait au rythme de mai 68. Avec leur BD Émoi de mai, les auteurs Jean-Claude Chuzeville et Mathieu Bertrand nous livrent leur regard sur les événements lyonnais. Découvrez cette histoire. 

Avec Marc Chinal, Mathieu Bertrand a imaginé un monde sans argent dans une BD étonnante, Joanne Lebster – Le début d’un nouveau monde (éd. Réfléchir n’a jamais tué personne, 2016), avant un joli album sur les amours adolescentes, Pierrot aux poches crevées (éd. Les Enfants Rouges, 2017), avec Mary Aulne au scénario. Il a immédiatement accepté quand on lui a proposé de travailler avec le réalisateur Jean-Claude Chuzeville, mémoire vivante des événements lyonnais de Mai 68, pour une BD en trois épisodes : Émoi de mai.

Il vous reste 6 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
A quelques jours des cinquante ans de mai 68, les auteurs Eric Warnauts et Guy Raives sortaient leur dernier album historique, qui retrace la révolution étudiante qui secouait la France. Sous les pavés se concentre sur quelques semaines, quelques rues et quelques personnages, qui vivent leur propre mai 68. A chacun ses souvenirs.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut