Emmanuel Macron, à Lyon, en septembre 2017 © Tim Douet
Emmanuel Macron, à Lyon, en septembre 2017 © Tim Douet

Emmanuel Macron au plus bas dans les sondages

L'été a été rude pour Emmanuel Macron. À la rentrée, seuls 31 % des Français approuvent l'action du président de la République selon le dernier sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio.

Dix points de moins en un seul mois d'août. Selon le dernier sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio, 31 % des personnes interrogées approuvent l'action d'Emmanuel Macron. Parmi elles, 7 % l'approuve "tout a fait" quand 27 % répondent "plutôt". À l'inverse, ils sont 69 % à désapprouver son action. Entamée en janvier, la dégringolade auprès de l'opinion publique se poursuit.

Sondage réalisé sur un échantillon de 1 015 personnes représentatif de la population française le 30 et 31 août 2018

Emmanuel Macron correspond "mal" à un Président "proche des préoccupations des Français"

Interrogées sur les traits d'images associés au Président de la République, les sondés plébiscitent la représentation à l'international d'Emmanuel Macron. Pour 54 % d'entre eux, il défends bien les intérêts de la France à l'étranger. Le jugement est plus sévère quant au renouvellement de la fonction présidentielle, la vision pour l'avenir des Français, la politique économique et la proximité avec les préoccupations des Français.

Sondage réalisé sur un échantillon de 1 015 personnes représentatif de la population française le 30 et 31 août 2018

 

à lire également
Stéphane Bern
À la veille du lancement du loto du patrimoine pour lequel il est mobilisé depuis un an pour le compte du gouvernement, le Lyonnais Stéphane Bern ne veut pas tenir le rôle de guignol. L'animateur qui se "décarcasse pour trouver 20 millions d'euros pour le patrimoine vernaculaire des petits villages" n’apprécie visiblement pas qu'en parallèle, plus de 450 millions d'euros sont mobilisés pour rénover le grand Palais à Paris. Dans la presse quotidienne, il menace de quitter ses fonctions s'il n'est qu'un "cache-misère".   

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut