Drogue : 15 ans de prison pour François Giuily, en Indonésie

Ce mercredi, François Giuily a été condamné à 15 ans de prison par un tribunal de Bali pour avoir importé des méthamphétamines en Indonésie. Il risquait la peine de mort.

Quinze ans de prison. Voilà la peine que devra purger François Giuily, un Rhodanien de 49 ans originaire de Ternay. Ce mercredi, un tribunal de Bali l’a reconnu coupable d’avoir importé des méthamphétamines en Indonésie, où le trafic de stupéfiants est passible de la peine de mort. Il devra également s’acquitter d’une amende de 8 milliards de rupiahs, soit environ 515 000 euros. Sa peine sera prolongée de trois mois s’il ne peut pas ou ne veut pas payer.

Son avocat a indiqué qu’il ne ferait pas appel.

“Simple d’esprit”

Le 19 janvier dernier, François Giuily avait été arrêté à sa descente d’avion à l’aéroport de Denpasar à Bali, en possession de trois kilos de méthamphétamines. La marchandise, d’une valeur de 400 000 euros à la revente, était dissimulée dans la doublure de sa valise. Présenté comme "simple d’esprit", l’homme avait alors expliqué devant les juges indonésiens qu’il avait reçu 400 dollars pour transporter une valise, dont il ignorait le contenu.

Actuellement, deux autres Français purgent de longues peines de prison en Indonésie pour des affaires de stupéfiants : Serge Atlaoui, condamné à mort en 2007, et Gérard Debetz, condamné à la perpétuité en octobre 2011.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut