(Photo by PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Drame de l’A7 : une information judiciaire ouverte pour "homicide et blessures involontaires"

Le parquet de Valence a requis l’ouverture d’une information judiciaire contre X pour "homicide et blessures involontaires" après l’accident survenu sur l’autoroute A7 le lundi 20 juillet dans la Drôme, tuant cinq enfants.

Lundi 20 juillet, un tragique accident sur l’autoroute A7 a provoqué la mort de cinq enfants âgés de 3 à 14 ans, issus de Vénissieux dans la banlieue lyonnaise. Deux adultes et un enfant de 7 ans ont leur pronostic vital engagé.

Le véhicule, un monospace Renault de sept places datant de 2005, aurait pris feu avant de faire une sortie de route, provoquant des tonneaux et son embrasement à proximité de la commune d’Albon.

Aujourd’hui, une information judiciaire contre X pour "homicide et blessures involontaires" est ouverte par le parquet de Valence. Le procureur de la République, Alex Perrin, a déclaré : "Nous avions ce schéma-là en tête dès le soir de l’accident. L’enquête va désormais se poursuivre dans la durée sous la responsabilité d’un juge d’instruction".

Une expertise toujours en cours

"On en est encore à la confirmation de l’identité des victimes et à l’enquête technique. L’expertise n’est pas terminée" a indiqué le procureur, précisant que le pronostic vital de "certaines" des quatre victimes hospitalisées était "toujours engagé".

Mercredi dernier, le parquet a mis en cause la casse du turbocompresseur du véhicule, provoquant l’emballement du moteur puis son embrasement, sans que le conducteur ne puisse freiner ou l’éteindre. D’après Nicolas Cellupica, avocat de la famille : "L’analyse de l’expertise conclut à l’absence totale de faute humaine et à une avarie matérielle. Le constructeur Renault devra répondre de cette avarie dès lors qu’il y aura ouverture d’une information judiciaire, et s’il faut se constituer partie civile contre Renault, on le fera".

Dans un communiqué, la marque au losange a partagé sa "vive émotion" et a fait savoir qu'elle contribuerait "naturellement aux investigations".

à lire également
1 commentaire
  1. Signaler un commentaire inapproprié
    JANUS - 25 juillet 2020

    9 passagers pour 7 places dont certains non attachés.

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut