"Dieudo est leur idole"

Cette mythologie égyptienne est une image d'Epinal, une vision très naïve de l'Afrique, très éloignée de la réalité. Mais je comprends leur désespérance. Ils ont choisi la non-intégration, ils n'espèrent plus rien du système. Ils sont non-violents mais semblent quand même un peu hostiles. Ils ont besoin de reconnaissance. Il faut que les pouvoirs publics fassent plus pour eux, s'ils veulent éviter des dérives. "

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut