métro TCL
© Laurent Cousin

Des usagers veulent prolonger les horaires TCL le week-end

Rentrer chez soi vers minuit : c'est beaucoup trop tôt pour les signataires d'une pétition en ligne. Adressée à Gérard Collomb et au Sytral, la pétition regroupe près de 5000 usagers pour que les bus et les métros circulent jusqu'à 1h30 du matin les week-end.

Le succès de la pétition en ligne contre la loi El-Khomri en inspire sans doute plus d'un. Depuis trois semaines, Jerôme Laffont tente de mobiliser les internautes lyonnais pour espérer rallonger les horaires de circulation des TCL les soirs de week-end. Adressé au maire de la ville Gérard Collomb, l'argumentaire est économique : tandis que la majorité des restaurants et des bars ferment à 1 heure du matin, étendre les horaires des TCL à 1h30 pourrait permettre d'améliorer le chiffre d'affaire des établissements lyonnais.

Le coût plus élevé des services de nuit des transports en communs pour la municipalité serait compensé par le "boost de l'économie durant cette heure supplémentaire". Pas sûr que Gérard Collomb ou le Sytral ne se laisse séduire par l'idée, même si la pétition précise que d'autres villes moins importantes que Lyon ont déjà mis en place cette amplitude horaire les soirs de week-end.

"Cela coûte une fortune"

Pour le Sytral, la question se posait déjà en 2009 lorsque la plupart des capitales européennes, comme Barcelone, allongeait leurs horaires de nuit. Le président de l'époque, Bernard Rivalta, souhaitait fermer certaines lignes TCL plus tard pendant son mandat, ce qu'il n'a pu mettre en place. Il avait précisé que "tout cela coûte une fortune puisque les salaires doivent être doublés après minuit". Depuis ces déclarations, les métros ferment à la même heure, au plus tard entre minuit quinze et minuit trente.

Gérard Collomb, lui, ne semble pas vraiment adepte des pétitions citoyennes, concernant la fermeture du musée des tissus et la pétition en ligne qui accompagnait la contestation, le maire avait déclaré que : "si chaque signataire donnait 100 euros, on aurait récupéré un peu d’argent, mais il est plus facile de signer que de s’engager."

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut