L'événement Courir pour Elles en 2017

Courir pour Elles : il reste 2 000 places pour les 5 km

Comme chaque année, la course caritative Courir pour Elles se tiendra au mois de mai, au parc de Parilly. Cette année, il reste encore 2 000 places à pourvoir pour la course des 5 kilomètres qui aura lieu le dimanche 27 mai.

Faire un peu de sport tout en venant en aide aux femmes malades, c’est encore et toujours l’objectif de Courir pour Elles. Pour sa 9e édition, l’association a décidé de retourner au Parc de Parilly pour organiser ses deux courses phares : les 10 kilomètres chronométrés, et les 5 kilomètres en allure libre. Si les 10 kilomètres ont rencontré un franc succès cette année encore, il manque 2 000 participantes pour les 5 kilomètres. "Le mauvais climat des dernières semaines et le fait que la course tombe le jour de la fête des Mères ont fait que nous avons encore de la place pour des marcheuses ou pour des coureuses. Le plus embêtant, c’est qu’aujourd’hui nous ne pouvons pas garantir de reverser 200 000 euros pour les soins de support. Si 2 000 participantes se rajoutent d’ici la course, alors nous pourrons reverser 40 000 euros supplémentaires", explique Sophie Moreau, présidente de l’association Courir pour Elles. Mais cette dernière reste optimiste, et espère bien remplir son carnet d’inscriptions d’ici la course : "Je compte sur nos 14 000 inscrites pour se faire ambassadrices de la course et motiver leurs proches et leurs amies."

Des participantes de plus en plus jeunes

"Notre participante type a 39 ans, mais chaque année, elle rajeunit !", se félicite Sophie Moreau. Selon un bref sondage effectué par l’association, les participantes se rendent à la course avant tout pour passer un moment convivial entre amies. "Le deuxième critère qui revient, c’est celui de la solidarité, l’idée de faire quelque chose pour les autres. C’est très important pour nous, puisque nous profitons aussi de ces courses pour alerter les femmes et les sensibiliser sur l’importance d’avoir une bonne hygiène de vie." Attirer des jeunes femmes, un très bon point pour l’association qui cible aussi les plus jeunes : "Pour cela, notre événement Danser pour Elles est un vrai succès, puisque nous profitons de la bonne ambiance générale pour faire passer des messages, notamment sur le risque de fumer lorsque l’on prend la pilule."

Une nouveauté pour Rouler pour Elles

Depuis 2013 maintenant, les événements Courir pour Elles se sont multipliés, et il est désormais possible de "rouler pour elles." L’événement vélo de l’association, qui jusqu’à là se déroulait à la Part-Dieu, sur des vélos d’appartement, se transforme pour l’édition 2018 en un parcours familial dans la ville. "Nous nous sommes aperçus que d’organiser cela à l’intérieur n’attirait pas forcément du monde. C’est pourquoi pour cette année, nous nous associons à Lyon Free Bike pour proposer un parcours de 23 kilomètres à faire en famille", constate la présidente de Courir pour Elles. À la différence des éditions précédentes, il faudra s’inscrire, et les recettes de la course pourront également être reversées pour aider les femmes malades à bénéficier de soins de support, qui ont pour objectif d’améliorer les conditions de vie des personnes malades.

à lire également
Le sport lyonnais est en pleine forme ! Après la cinquième victoire des filles de l'OL en champions league, dans la soirée deux matchs exceptionnels sont programmés : le LOU Rugby affrontera Montpellier et l'ASVEL  jouera contre Le Mans, MSB.  Alors, que regarderez vous ce soir ? 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut