Coronavirus : un nouveau patient hospitalisé à Lyon

Le patient, hospitalisé à l'hôpital Croix-Rousse à Lyon vient de la commune de Villefranche-sur-Saône.

C'est sur les réseaux sociaux que le maire de Villefranche-sur-Saône, Thomas Ravier, a confirmé samedi 29 février l’existence d’un cas de coronavirus sur le secteur de la commune.

Le maire a souhaité publier l’information samedi soir dans un souci de "transparence". La personne infectée revenait d’un voyage en Italie lorsque le coronavirus a été détecté. Bien que cette dernière travaille au marché couvert de Villefranche, l’Agence Régionale de Santé et les services de l’État n’ont pas jugé nécessaire de fermer le site.

(Source Facebook)

L’état de santé de santé de la personne infectée est rassurant. Elle a été prise en charge par l’hôpital Croix-Rousse, à Lyon, où un autre cas de coronavirus est actuellement traité.

Coronavirus  : ce que l'on sait du patient hospitalisé à Lyon

à lire également
Le nombre de cas positifs de coronavirus ne cesse d'augmenter à Lyon et dans la région. Dans les hôpitaux, ce vendredi soir, la hausse du nombre de patients se poursuit. Mais, pour l'instant, elle n'est pas exponentielle comme lors de la 1ère vague.
3 commentaires
  1. Limas69 - 1 mars 2020

    Pas grave braves gens, dormez tranquilles ! j'imagine que les "autorités" ont pesé le bilan économique Vs santé publique ... et l'économique a gagné 😉

  2. Georges Marchais - 1 mars 2020

    Il fallait à tout prix laisser le virus rentrer dans le pays. Ainsi la fermeture des frontières ne se justifie plus, et le libre échange est maintenu. C'est une question d'argent. Les gens on s'en fiche, ils ne sont rien comme vous savez.

  3. OnEstPasContents - 1 mars 2020

    Merci les experts en santé publique. Vous suggérez quoi?
    On ferme tout = gouvernement qui sur-réagit, plus de travail, pénurie, etc. C'est tous des nuls.
    On ferme un peu = c'est la victoire du capitalisme. C'est tous des nuls capitalistes.
    On ferme rien = la même chose en pire.

    Bref, vous serez toujours là pour critiquer. Quels que soient les choix.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut