Grégory Doucet au Centre de dépistage coronavirus du Palais des Sports de Gerland.

Coronavirus : un couvre-feu à Lyon ? Grégory Doucet veut plus d'anticipation dans la gestion de la crise

Emmanuel Macron, le président de la République, doit prendre la parole mercredi à 20h. Selon plusieurs médias, l'hypothèse d'un couvre-feu nocturne à Paris mais aussi dans certaines grandes métropoles serait à l'étude. Grégory Doucet, le maire de Lyon, a évoqué cette hypothèse ce mardi.

L'hypothèse d'un couvre-feu nocturne dans les zones où le virus circule le plus, à Paris mais aussi dans certaines grandes métropoles, serait à l'étude selon plusieurs médias dont Le Point.

Lyon, où le virus circule beaucoup, où le nombre de patients en réanimation augmente beaucoup (dans la région) est l'une des métropoles les plus touchées par cette deuxième vague (lire le point complet sur l'épidémie dans le Rhône ici).

"On est dans un empilement de mesures" (Doucet)

Un couvre-feu à Lyon ? Qu'en pense le maire de Lyon, Grégory Doucet ? "Il faut regarder quelles seraient les conditions de ce couvre-feu. Je l'ai dit à Jean Castex (le 1er Ministre) il y a quelques jours, on a besoin (les élus locaux) d'avoir des données qui nous permettent d'anticiper et aussi d'avoir une analyse des mesures qui ont déjà été prises. Et ainsi de pouvoir tirer des leçons de ces mesures. Parfois, on a un peu l'impression qu'on est dans un empilement de mesures, sans savoir si la mesure d'avant a permis d'empêcher la propagation du virus", explique ce mardi après-midi Grégory Doucet.

"On peut s'interroger (sur les mesures déjà prises), car malgré les mesures, le virus continue de se propager. Peut-être avec un peu plus d'humilité et de leçon apprise, on arriverait à ajuster le tir de matière plus pertinente", poursuit le maire écologiste de Lyon.

"On a besoin d'anticiper"

"J'ai demandé (au 1er Ministre) d'avoir accès à des données prospectives, sur les semaines à venir, pour pouvoir anticiper. Dans une collectivité locale, on a besoin d'anticiper pour mobiliser les services, pour répondre à ce qui va se passer et pas seulement répondre à ce qui est en train de se passer. On est sur un mode d'urgentiste en permanence, ce n'est pas une bonne façon de gérer après plusieurs mois de crise. Anticipons davantage, c'est ce que je souhaite. Le couvre-feu la bonne réponse ? J'attends d'en avoir la justification pour bien comprendre", a conclu Grégory Doucet.

17 commentaires
  1. Michel Raffin - mar 13 Oct 20 à 16 h 27

    Dernier chiffre pour la Suède, pays de 9 millions d'habitants : 17 patients en réanimation. En Suède plus personne ne porte le masque.

    Modéré
    1. Abolition_de_la_monnaie - mar 13 Oct 20 à 19 h 02

      Arrêtez vos salades, en avril ils avaient déjà 1000 morts et ça n'a fait qu'augmenter.
      Ils sont dans les 10 premiers en nombre de victimes par millions d'habitants.
      Mais la Suède n'a pas la densité de pays comme la France, ça les aide à ne pas dépasser d'autres pays dans ce morbide comptage.

      Signaler un commentaire inapproprié
  2. arkane - mar 13 Oct 20 à 16 h 36

    Le petit Gregory avec ces 3 poils de barbe au menton qui va expliquer au gouvernement comment gérer la crise! Je suis mort de rire. Le petit Gregory, c’est bien lui qui a vomit sur le Tour avant finalement d’aller remettre le maillot vert en se faisant sifflé par les lyonnais. Qu’il commence par apprendre à devenir un maire lambda et ce sera déjà pas mal car il en est encore très loin...

    Modéré
    1. Quentin VUVIET - mar 13 Oct 20 à 17 h 57

      Faudrait penser à passer à autre chose. Le tour de France, c'est fini depuis un moment et ça n'est absolument pas synonyme d'incompétence. On peut être un très mauvais tribun et un très bon gestionnaire. Et il faut admettre que depuis des semaines, on a effectivement un gouvernement qui, ne sachant quoi faire, ne cesse d'ajouter mesures sur mesures sans s'assurer de leur efficacité. Je ne vois pas de raison de faire un procès à Grégory Doucet pour cette simple vérité ...

      Signaler un commentaire inapproprié
  3. HateHaters - mar 13 Oct 20 à 17 h 32

    Insupportable ces médias qui font de la spéculation plus de 24 heures avant les annonces... Comme si on en entendait pas assez parler...

    Modéré
  4. arkane - mar 13 Oct 20 à 19 h 30

    Désolé @Quentin mais cela est le symptôme d’une campagne municipale qui s’est résumé aux cantines bio et aux pots de fleurs (ou d’arbre) À aucun moment, on a parlé des enjeux économiques d’une ville comme Lyon qui aspire à devenir une métropole européenne, d’habitat, de sécurité. On est resté au ras du bitume avec coronapiste et autres symboles. Le résultat est que les gens ont voté pour des Trumps verts... À celui qui serait le plus vert sans aucun programme réaliste derrière

    Modéré
    1. Abolition_de_la_monnaie - mar 13 Oct 20 à 20 h 14

      Trumps verts... 😀

      on atteint un summum ! 😀

      Pour la sécurité, en supprimant totalement la voitures en ville, puisqu'elles sont inutiles, (sauf urgences) il n'y aurait plus de rodéo, de courses poursuites en voitures, de violence routière, etc.
      On pourrait tous respirer tranquillement, même plus besoin de sirènes pour les urgences, le bruit abominable de tous ces moteurs et pneus ne stresserait plus personne, etc.
      Mais la santé est moins importante que l'économie, alors, vous pouvez "dormir tranquille" (humour).

      Signaler un commentaire inapproprié
      1. freudien - mar 13 Oct 20 à 20 h 24

        Pourquoi t'as une théorie à vendre sur "la santé" ?
        des bouquins peut-être non ?

        Va faire ta pub ailleurs, charlatan.

        Modéré
  5. Meritocratierepublicaine - mar 13 Oct 20 à 23 h 12

    Ne pas voir l'avantage d'un couvre feu à Lyon ( afin d'éviter d'autres mesures) illustre la méconnaissance de ce qui se passe la nuit à Lyon de notre Maire et sa volonté de laisser faire tout ce qui s'apparente à du tapage nocturne

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. Quentin VUVIET - mer 14 Oct 20 à 8 h 20

      Genre se balader quand il n'y a personne ? ... Faut arrêter de penser que les règles sanitaires supplémentaires vont régler vos problèmes de voisinage : la préfecture ne met pas les effectifs à la mesure de ses mesures et les seuls badauds qui respectent les arrêtés sont ceux qui n'ont pas besoin d'être arrêtés.

      Modéré
    2. Abolition_de_la_monnaie - mer 14 Oct 20 à 12 h 12

      De toutes manières le respect du port du masque à Lyon, c'est n'importe quoi. Vigile devant la poste chargé de faire respecter le nombre et le port du masque : l'homme a son masque sous le nez. 😀
      Et c'est comme ça partout.

      Signaler un commentaire inapproprié
    3. Fred69 - mer 14 Oct 20 à 13 h 05

      J'ai dû louper qqchose : est-ce que G.Doucet a été élu ou pas? Si c'est bien le cas, quand va t-il prendre sa fonction en main?
      Il y en a marre de ces élus attentistes et critiques. Qu'est-ce qu'il attend ? Que tout lui tombe dans les mains ou qu'il prenne les choses en main?
      Vivement qu'il soit dans les propositions, l'anticipation et la prise de mesures plutôt que de critiquer celles qui n'arrivent pas.
      Actuellement, c'est plutôt la politique de "c'est pas moi, c'est les autres"...

      Modéré
  6. Polo695 - mer 14 Oct 20 à 7 h 24

    Je pense que par anticipation, si le Maire avait avec le Préfet fait procéder à des contrôles strictes des mesures sanitaires dans la rue et les bars, sanctions à l’appui médiatiquement commentées, peut-être cela aurait il eu plus d’efficacité dans le respect des règles et nous n’en serions pas à cette escalade de mesures
    de plus en plus contraignantes

    Modéré
  7. noisette - mer 14 Oct 20 à 7 h 57

    On n apprend la gestion des épidémies et la medecine en sup de co. Rouen ?

    Modéré
  8. Cameleon - mer 14 Oct 20 à 8 h 27

    A quoi cela sert d imposer certaines mesures s il n y a personne pour les faire respecter ?
    Portez plainte contre l état qui a réduit les effectifs de police, et pour celle en place elle n à guère de moyens entre le matériel manquant et les interdictions pour éviter les émeutes.
    Idem pour l hôpital, la population augmente mais les effectifs et les moyens diminuent.
    Donc on préfère interdire, fermer, et mettre dans la misère des milliers de gens faute de travail., faute d application des règles dictées par l état.

    Modéré
  9. La_France_Peinarde - mer 14 Oct 20 à 10 h 23

    Grégory Doucet continue de vivre dans un monde parallèle, probablement à la campagne ou dans un appartement au calme, loin de l’agitation du centre ville ou de la Guillotière. C’est mignon cette confiance en son prochain. On aimerait que ce soit la réalité, que ça se passe vraiment comme ça. Mais non, même les canadiens (qui eux arrivent actuellement à aplatir leur courbe), beaucoup plus disciplinés que nous, n’y ont pas été par quatre chemins !

    Signaler un commentaire inapproprié
  10. noisette - mer 14 Oct 20 à 10 h 45

    Metro :bétaillère à virus disent les verts.
    Que faitle maire vert de lyon ?

    Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut