Assemblée nationale, juin 2017 © Tim Douet
Assemblée nationale, juin 2017 © Tim Douet

Coronavirus : trois députés de Lyon invitent le peuple français à préparer "le jour d'après"

En pleine épidémie de coronavirus, soixante parlementaires invitent le peuple français à "préparer le jour d'après" dans une tribune. Un site web a été créé pour permettre à tous les citoyens de donner leurs idées.

En pleine épidémie de coronavirus, soixante parlementaires invitent le peuple français à "préparer le jour d'après" dans une tribune.

Un texte notamment signé par Hubert Julien-Laferrière et Jean-Louis Touraine, députés de Lyon, ainsi qu'Anissa Kheder, députée du Rhône.

Un site web pour donner ses idées

"Préparons, toutes et tous ensemble, le jour d'après, explique Hubert Julien-Laferrière. La catastrophe du Covid-19 par son ampleur et sa vitesse nous invite à repenser nos sociétés. Vaste consultation lancée par 60 parlementaires : soyons ambitieux et audacieux !"

Un site web (https://lejourdapres.parlement-ouvert.fr/) a été créé pour permettre à tous les citoyens de donner leurs idées.

"Un simple plan de relance ne suffira pas. Il nous faut réfléchir dès maintenant et collectivement à un grand plan de transformation de notre société et de notre économie", est-il notamment écrit dans cette tribune.

 

à lire également
2 commentaires
  1. Ptit Louis - 4 avril 2020

    Tiens bizarre ! Pourquoi ces parlementaire ne déclarent pas leur appartenance politique ?
    Cela deviens une habitude de ceux qui marchent l'index sur la couture (et de ceux qui n'ont plus rien à proposer?).

  2. Abolition_de_la_monnaie - 5 avril 2020

    Oui, refonder l'économie totalement.
    J'ai participé à "ce truc" sans bien savoir quelle portée ça peut avoir.
    Si vous voulez soutenir les bases d'un changement constructif, et qu'il y ait ENFIN un réel débat sur l'intérêt (éventuel) de passer à un système postmonétaire, n'hésitez pas à aller sur la page :

    https://lejourdapres.parlement-ouvert.fr/processes/lejourdapres/f/11/proposals/296

    Si on ne change pas maintenant les choses, c'est plié ! 🙂 Alors "just do it" comme disaient les punks avant que ce soit recyclé par le monde monétaire de Nike.
    Pour en finir avec la corruption de ce monde.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut