Librairie de France
© Jessica Nash

Coronavirus : "oui, Amazon se gave, à nous de ne pas les gaver", s'exclame Roselyne Bachelot

La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a poussé ce lundi les Français à ne pas "acheter des livres sur les plateformes numériques", avançant que les tarifs postaux des librairies vont fortement diminuer.

C'est la grande polémique du week-end, autour de l'ouverture, ou plutôt de la fermeture des librairies indépendantes.

Ce lundi, Roselyne Bachelot a défendu l'idée du "clik and collect". "La vente des livres continue, dans les librairies et les librairies indépendantes", a martelé la Ministre de la Culture sur LCI. "J'ai obtenu, nous avons obtenu, que les tarifs postaux des libraires soient considérablement diminués. Nous allons diviser [ces tarifs postaux] au moins par trois ou quatre", a annoncé Roselyne Bachelot.

"N'achetez pas des livres sur les plateformes numériques"

"Il n’y a pas d’avantage à les acheter sur une plateforme numérique", a-t-elle ajouté. Le prix d'un livre étant le même dans une librairie ou sur Internet.

"N’achetez pas des livres sur les plateformes numériques !", a pesté la Ministre, avant d'ajouter :" "Amazon se gave, mais à nous de ne pas les gaver !"

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut