(Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Coronavirus à Lyon : une carte des sites de test dans la région

Plus de 300 sites de prélèvement du Covid-19 sont opérationnels en Auvergne-Rhône-Alpes pour les personnes ayant une prescription médicale.

Comme partout en France, les pouvoirs publics en Auvergne-Rhône-Alpes ont mis en place une stratégie de dépistage (lire ici) pour tester “toute personne présentant des symptômes évocateurs du Covid-19, les personnes identifiées comme sujets contacts à risque élevé de transmission, ainsi que certains publics identifiés”. Dans la région plus de 300 sites de prélèvements sont actuellement opérationnels (la carte ici). Ces prélèvements peuvent ensuite être analysés par 41 laboratoires habilités présents sur le territoire régional. Parmi eux, 28 plateaux techniques de laboratoire de biologie, dont 2 plateformes de diagnostic installées (Hospices civils de Lyon et CHU de Clermont-Ferrand) et 13 conventions signées avec des laboratoires vétérinaires, de recherche ou départementaux. Ce maillage permet d'analyser environ 15 500 tests par jour soit près de 80 000 par semaine, assure l'Agence régionale de santé. 

Cette stratégie de dépistage repose sur l’utilisation de tests RT-PCR, via des prélèvements par le nez, qui permettent de détecter la charge virale des personnes dépistées. Attention, ces prélèvements sont autorisés uniquement sur prescription d’un médecin.

à lire également
Le bilan n'est pas forcément mauvais ce mardi soir dans les hôpitaux de la région. Oui, il y a plus de patients hospitalisés des suites du covid-19. Mais une légère hausse, bien inférieure à celle enregistrée au printemps. Pour le moment.
Faire défiler vers le haut