(Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Coronavirus à Lyon : que sait-on des 13 clusters dans la région ?

13 regroupements de patients atteints par le coronavirus COVID-19 ont été recensés dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Que sait-on de ces clusters ?

Selon Santé publique France, au 1er juillet, on dénombre 13 clusters d’infections à SARS-Cov-2 en Auvergne-Rhône-Alpes qui font l'objet d'un suivi, dont deux considérés comme maîtrisés. Ces derniers peuvent être qualifiés ainsi car "le suivi des contacts en cours et absence de nouveaux cas 7 jours après le dernier cas". Neuf clusters sont considérés comme à "criticité élevée", 4 clusters à "criticité modérée ».

Selon Santé publique France, pour la semaine du 22 au 28 juin, cinq nouveaux clusters ont été identifiés, ce nombre est en augmentation et s'expliquerait par "des personnes infectées de retour d’Algérie, ayant entraîné des cas secondaires dans leur famille en France".

Les 13 clusters en cours de suivi, dont la majorité en milieu familial élargi et se répartissent sur 8 départements. Santé publique publie la liste suivante : 

  • 10 clusters en milieu familial élargi (4 dans le Rhône, 3 dans l’Ain, 1 en Drôme/Ardèche, 1 en Isère et 1 dans la Loire)
  • 1 cluster en établissement de santé en Savoie
  • 1 cluster dans des communautés entre l’Allier et le Puy-de-Dôme 
  • 1 cluster en milieu professionnel dans une entreprise de la Drôme

Depuis, le 8 mai, 31 clusters ont été investigués dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut