@Antoine Merlet

Coronavirus à Lyon : pourquoi le virus circule toujours dans la région ?

C'est un fait, le coronavirus COVID-19 continue de circuler dans la région Auvergne-Rhône-Alpes et plus précisément dans le Rhône et la Loire. Pourquoi l'épidémie reste dans un plateau haut ?

Avec 181 nouvelles hospitalisations de patients COVID-19 le 21 avril, le virus circule toujours dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. L'épidémie reste sur un plateau haut et aucune franche baisse n'a encore été amorcée pour l'épidémie. 

"Au mardi 21 avril, nous avons toujours une circulation active du virus", indique le docteur Jean-Yves Grall, directeur général de l'Agence régionale de Santé.

"La situation, bien qu'elle se détende sur le plan hospitalier, montre que nous avons toujours une circulation active du virus. Ceci nous invite à être très vigilants et plaide pour le confinement, les mesures barrière. Nous restons en période de confinement. Nous sommes toujours sur un plateau qui ne décroît pas franchement, même si la situation s'améliore", complète-t-il.

"Un respect du confinement un peu élastique"

Dès lors, comment expliquer cette circulation ? Interrogé sur cette question, le directeur général de l'ARS réplique : "Je crois qu'il suffit de regarder par la fenêtre, le respect du confinement est un peu élastique. Nous avons cherché à savoir d'où venaient ces nouveaux cas pour savoir s'ils concernaient des zones précises. L'ensemble des nouveaux patients viennent essentiellement du Rhône et de la Loire, mais leurs origines sont diffuses, il n'y a pas de cluster résiduel pour réaliser une action ciblée".

"Si le virus circule toujours, cela vient peut-être que le confinement n'est pas totalement respecté. L'épidémie ne diminue pas brutalement comme on l'espérait, on est toujours sur le plateau", complète le directeur de l'Agence régionale de Santé qui plaide pour le maintien des gestes barrière après l'épidémie. 

9 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - 22 avril 2020

    😀
    Ben woui, peut-être qu'un "confinement où il suffit de se faire un papier pour sortir", c'est un pseudo-confinement ! 😀

    Et puis peut-être que le fait que les personnes qui travaillent dans les commerces alimentaires n'ont pas systématiquement de masque de protection, ça n'aide pas au "confinement" ? (merci les responsables)

    Et puis peut-être même que le système de distribution alimentaire, n'est pas du tout adapté au confinement ? 😀

    Et puis sortir sans avoir ne serait-ce qu'un masque de tissu (promis pour on ne sait quelle date réellement), ce n'est peut-être pas intelligent pour un "confinement" ?

    Bref, à force d'être dans le "Et en même temps" pour sauvegarder les intérêts monétaires et les ego qui font croire à l'invulnérabilité, le temps s'écoule sans qu'il donne l'avantage à l'extinction de la propagation.
    🙂

    1. yol70 - 23 avril 2020

      J'ai remarqué que dans certains magasins d'alimentation les consignes de sécurité ne sont pas respectées par une partie du personnel, port du masque en particulier surtout ce qui à selon moi est grave, au rayon charcuterie, j'ai vu une vendeuse couper de la charcuterie sans masque, une autre dans une petite surface servir du fromage à la coupe et du pain également sans masque, d'où les risques de propager le virus par des "postillons" sur les produits qui sont consommés tels quels,

  2. STELLA - 22 avril 2020

    Tout a fait d'accord pour dire que le confinement est élastique.
    Venez voir dans les copropriétés privées, c'est inadmissible .....on se croirait au club med...on sort, on échange sans masques..les parents et les enfants se mélangent.
    C'est du n'importe quoi.
    Et si vous faites vos courses à la croix rousse, on atteint des sommets.
    Bref, continuez comme ça et on ne revivra jamais comme avant.
    Une maman qui va perdre la sienne mais qui reste confinée complètement.

  3. psl - 22 avril 2020

    plus nous serons disciplinés, plus de vies seront préservées et plus vite nous pourrons sortir. tout le monde le sait mais il y en a qui se croient plus intelligents que nos soignants.

    1. azellou - 23 avril 2020

      Oui , c'est très bien d'être discipliné (ou pas ) , mais un jour quoiqu'il en soit ,il faudra bien sortir ! Le confinement ne sert à rien sauf à pallier le manque de lits d'hôpitaux ....D'ailleurs on voit les résultats très différents des nôtres désastreux , dans les pays qui n'ont pas ou peu confiné , mais étaient mieux équipés , comme les pays nordiques , Allemagne , Autriche , etc ...

  4. zieumentalo - 22 avril 2020

    Il suffit de venir voir dans les quartiers. Dans mon secteur il y a du monde partout ,des queues devant les magasins tout le monde se promène, beaucoup d'enfants qui jouent dehors ou font du vélo, sans masque sans beaucoup de précaution et surtout sans aucun contrôle depuis le 17 mars , pourtant il y a une gendarmerie bien placée ! Il y a moins de monde qu'avant mais ça ressemble à une population du mois d'aôut

  5. Flipper - 23 avril 2020

    Il n'y a qu'à venir dans ma rue Emile Duport dans laquelle durant des heures des groupes de jeunes discutent de jour comme de nuit ; on appelle la police car c'est insupportable. La police ne vient même pas. Il y a une résidence étudiante les jeunes sont devant les logements du rez de chaussée tout le temps. Je me demande comment ces pauvres étudiants peuvent dormir ou etudier. Bref il y a des confinés respectueux et beaucoup dirrespect. C'est pour cela que le virus evolue. A Lyon en tous cas.

  6. ECO69 - 23 avril 2020

    Peut-être faut-il regarder du côté des transports en commun …. Je prends métro et tram tous les jours pour aller travailler. Depuis 2 semaines le nombre de personnes par wagon à doubler (voire tripler vers 17h00) Je n'arrive plus à me sentir sereine, je suis en hypervigilance.
    Pourquoi dire que le déconfinement commencera le 11 mai alors que beaucoup se considèrent déjà libres de faire comme bon leur semble ????
    Et comment CASTANER ose-t-il dire que les français ont joué le jeu partout ?????
    Quant aux contrôles, depuis le début on ne m'a demandé qu'une seule fois ma dérogation ……
    Personnellement et même si j'ai conscience que ça ne change rien j'ai placardé une grande affiche "Restez chez Vous" sur ma fenêtre (vers l'extérieur bien-sûr !!!)

  7. Marcus6970 - 27 avril 2020

    Un jour tout le monde prendra ses responsabilites.
    Oui le confinement c'est pas simple
    Oui il faut penser différemment le quotidien
    Oui il manque de contrôle
    Il me semble évident que tout cela n'occulte pas LA RESPONSABILTE INDIVIDUELLE au service du collectif qui n'est pas intègre par des légions imbéciles égoïstes et inconscients .
    Il serait bien de prévoir des décharges de soins pour ceux qui veulent s'affranchir des mesures de base ...histoire qu'ils n'encombrent pas les services hospitaliers.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut