©Antoine Merlet

Coronavirus : à Lyon, les salles de sport vont devoir fermer lundi dans toute la Métropole

Dans les 59 communes de la Métropole de Lyon, les salles de sport vont devoir fermer dès lundi. Une mesure qui s'applique pour l'instant pour 15 jours.

La Métropole de Lyon a été placée en zone d'alerte renforcée, "rouge renforcée" mercredi soir. Pas que Lyon. Toute la Métropole de Lyon.

Ainsi, outre la fermeture obligatoire des bars à 22h maximum à partir de lundi, les salles de sport vont devoir rester fermées, toute la journée, dans les 59 communes de la Métropole de Lyon à partir de lundi 28 septembre. Idem pour les gymnases. A Lyon donc, mais aussi à Villeurbanne, Caluire, Rillieux, Oullins etc...

Salles de sport fermées à Lyon, Villeurbanne, Caluire mais pas à Villefranche

En revanche, pour l'instant, les salles de sport situées dans une commune du département du Rhône (en zone rouge), mais qui n'est pas dans la Métropole de Lyon (en zone rouge renforcée), peuvent rester ouvertes. Ainsi, une salle de sport de Villefranche-sur-Saône peut rester ouverte. Pour l'instant.

Cette mesure, qui entre en vigueur le lundi 28 septembre, s'applique pour l'instant pour 15 jours.

4 commentaires
  1. ines perret - jeu 24 Sep 20 à 12 h 50

    Comment fait on manger du piment a un chat ?
    On lui en tartine le trou du c..
    Là, c'est pareil, dans 6 mois, après avoir porté un masque, renoncé a voir ses grands parents, a faire des réunions familiales, a aller au cinéma... on sera murs pour tout accepter pour que ça s'arrête : pucage sous la peau pour flicage vaccinal, renoncer au cash et n'avoir que de la monnaie flicable, plus de manif...
    Bien joué Machiavel !

    Modéré
    1. Gaë De Lyon - jeu 24 Sep 20 à 12 h 58

      Quod gratis aseritum gratis negatur.
      Dans 6 mois les français ayant dû rester chez eux, se sont mis à lire massivement. La TV ne leur plait plus car inutile. Ils se plaisent à apprendre. Résultat ils deviennent raisonnable, réfléchissent et arrêtent de dire/écrire les suppositions dont même Madame Irma n'aurait pas osé.

      Signaler un commentaire inapproprié
  2. Abolition_de_la_monnaie - jeu 24 Sep 20 à 13 h 47

    Dans un monde où la rentabilité n'est pas l'obligation, on pourrait organiser un suivi des pratiquants pour savoir s'il y a contaminations dans ces lieux.
    Hélas, ça couterait surement trop cher à organiser, et certaines connaissances sont des "poisons" pour le système.

    Modéré
  3. benplay69009 - jeu 24 Sep 20 à 21 h 46

    Abolition_de_l'inteligence c'est toi le poison 🙂

    Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut