Chambre d'hôpital © Tim Douet
© Tim Douet

Coronavirus à Lyon : la mortalité en réanimation sous-évaluée ?

Les chiffres de mortalité en réanimation seraient largement sous-évalués par les pouvoirs publics d'après une étude du Réseau européen de recherche en ventilation artificielle.

Selon une étude repérée par le journal Le Monde, la mortalité en réanimation serait de 30 % à 40 % et non de 10 % comme l'a affirmé Jérôme Salomon, le directeur général de la santé le 17 avril dernier. En effet, d'après les données de 1000 patients suivis par Réseau européen de recherche en ventilation artificielle (REVA) pendant 28 jours, la mortalité dans ces services ou les cas les plus graves sont soignés, la mortalité serait bien plus importante qu'annoncée. 

“Il y a encore des données à analyser en provenance de certains centres pour affiner ce chiffre, mais on sera sur cette tendance, représentative de l’ensemble des réanimations de France (...) On n’a jamais vu de tels taux de mortalité. Avec le H1N1, même avec les formes les plus graves, on était à 25 %”, a déclaré au quotidien Matthieu Schmidt, médecin réanimateur à la Pitié-Salpétrière, à Paris, et coordinateur du REVA. Des chiffres confirmés par de nombreux médecins de différents hôpitaux.

Actuellement, 175 patients sont en réanimation dans le département du Rhône et 439 en Auvergne-Rhône-Alpes. Ils ont été jusqu'à 783 au plus fort de la crise dans la région.

Coronavirus à Lyon  : les chiffres en région à deux semaines du déconfinement (graphique)

à lire également
Le bilan n'est pas forcément mauvais ce mardi soir dans les hôpitaux de la région. Oui, il y a plus de patients hospitalisés des suites du covid-19. Mais une légère hausse, bien inférieure à celle enregistrée au printemps. Pour le moment.
Faire défiler vers le haut