Franchir la nuit – Chorégraphie Rachid Ouramdane © Patrick Imbert
Franchir la nuit – Chorégraphie Rachid Ouramdane © Patrick Imbert

Coronavirus à Lyon : la Biennale de la danse reportée à 2021

L'édition 2020 de la Biennale de la danse de Lyon aura lieu finalement en 2021 faute de visibilité sur l’évolution de la crise du coronavirus.

Après l'annonce du report du défilé, c'est l'ensemble de la Biennale de la danse qui va être reportée, ont annoncé ce mercredi les organisateurs. “Dans l’attente de nouvelles indications de la part du Gouvernement, découlant du plan de déconfinement, les équipes organisatrices de la Biennale de la danse ont décidé, conjointement avec l’ensemble des partenaires publics qui soutiennent l’événement (la Métropole de Lyon, la DRAC et la région Auvergne-Rhône-Alpes et les communes concernées), de reporter en 2021 la prochaine édition de la Biennale de la danse, qui devait initialement avoir lieu du 11 septembre au 2 octobre prochain”, ont-ils écrit dans un communiqué. 

Dans le flou des annonces à venir, il était devenu impossible de maintenir et d'annoncer une annulation au dernier moment au risque de mettre en difficulté “les artistes et l'économie du projet”. “Ces risques économiques sont liés à de nombreuses incertitudes (concernant les jauges et les modalités de réouverture des théâtres et salles de spectacle) qui ne seront vraisemblablement pas levées avant le 2 juin, au plus tôt”, précisent les organisateurs

L’événement devrait être reporté en mai/juin 2021 à l’instar du défilé “Africa” déjà reporté sur cette même période.

Faire défiler vers le haut