Coronavirus à Lyon : encore 100 morts dans la région, et près de 6800 hospitalisés

Nette augmentation ce lundi soir, encore, dans les hôpitaux de la région. Près de 6 800 patients sont hospitalisés des suites du covid-19... contre 3 000 au pic de la 1ère vague.

Quelques choses à retenir ce lundi soir (9 novembre) :

- 6 774 patients sont hospitalisés dans la région des suites du covid-19 (au pic de la 1ère vague, mi-avril, il y avait "seulement"... 3 055 patients covid dans les hôpitaux de la région)
- 830 personnes en réanimation (à la base, il y a... 559 lits de réa pour toutes les pathologies)
- 200 patients de Lyon, de Saint-Etienne et de toute la région sont transférés en urgence dans toute la France pour libérer des lits dans la région
- le Rhône est le département de France avec le plus de malades suivis pour covid-19 à l'hôpital (1873), là-aussi, largement au-delà de la 1ère vague.

Le bilan ce lundi 9 novembre au soir dans les hôpitaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes :

  • 6774 (+194) personnes sont actuellement hospitalisées (bien plus qu'au pic de la première vague où 3055 personnes étaient hospitalisées)
  • 494 nouvelles hospitalisations en 24h
  • 830 (+21) personnes sont actuellement dans les services de réanimation ou de soins intensifs
  • 77 nouvelles admissions en réanimation en 24h
  • 100 nouveaux décès en 24h
  • 3452 décès cumulés depuis le début de l'épidémie

Le bilan ce lundi 9 novembre au soir dans les hôpitaux du département du Rhône :

  • 1873 personnes sont actuellement hospitalisées (+58 en 24h)
  • 117 nouvelles hospitalisations en 24h
  • 278 patients en réanimations dans le Rhône

Lire aussi : Coronavirus : quelle évolution du profil des patients en "réa" dans la région entre la 1ère et la 2e vague ?

2 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - lun 9 Nov 20 à 20 h 30

    Les chiffres n'ont apparemment plus le même impact... pourtant ils sont énormes, plus forts qu'au printemps. L'économie monétaire doit tourner, et donc prime sur le reste.
    :/

    Signaler un commentaire inapproprié
  2. Galapiat - mar 10 Nov 20 à 1 h 42

    Les chercheurs attendent les solutions que le gourou ABO ne manquera pas de leur communiquer.

    Modéré

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut