(Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

Coronavirus à Lyon : 707 nouvelles hospitalisations en 24h dans la région, le Rhône très touché

Le 2e vague de l'épidémie de coronavirus continue sa forte progression dans la région. Notamment dans le Rhône. C'est le département français où il y a eu le plus de personnes hospitalisées des suites du covid-19 ces 24 dernières heures. La tension est de plus en plus forte dans les hôpitaux lyonnais...

707 entrées à l'hôpital des suites du coronavirus dans la région ces 24 dernières heures, dont 199 dans le seul département du Rhône. C'est département français où il y a eu le plus de personnes hospitalisées des suites du covid-19 ces 24 dernières heures. C'est dans notre région où le virus circule le plus.

Dans la région, il y a désormais plus de 5 500 personnes à l'hôpital des suites du virus, soit déjà près de 2 fois plus qu'au pic de la 1ère vague au printemps (3 000). Et le nombre de patients hospitalisés va continuer de fortement augmenter ces prochains jours (lire ici un article sur la forte tension dans les hôpitaux à Lyon).

D'après un dernier bilan, ce mardi 3 octobre au soir, la forte détérioration se confirme :

  • 5576 personnes hospitalisées dans la région des suites du covid-19 le mardi 3 novembre
  • 5311 le lundi 2 novembre
  • 3691 le lundi 26 octobre
  • 2123 le lundi 19 octobre
  • 1263 le lundi 12 octobre
  • 927 le lundi 5 octobre
  • 839 le lundi 28 septembre
  • 763 le lundi 21 septembre.

Nette et inquiétante hausse aussi en réanimation, avec :

  • 675 patients en "réa" des suites du covid-19 dans la région le mardi 3 novembre
  • 641 le lundi 2 novembre
  • 472 le lundi 26 octobre
  • 311 le lundi 19 octobre
  • 203 le lundi 12 octobre
  • 168 le lundi 5 octobre
  • 143 le lundi 28 septembre
  • 123 le lundi 21 septembre

Le bilan du mardi 3 novembre au soir dans les hôpitaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes :

  • 5576 personnes sont actuellement hospitalisées (+265 en 24h)
  • 707 nouvelles hospitalisations en 24h
  • 675 personnes sont en réanimation ou en soins intensifs (+34 en 24h)
  • 90 nouvelles admissions en réanimation
  • 92 nouveaux décès dans la région
  • 2941 décès au total dans la région depuis le début de l'épidémie

Le bilan du mardi 3 novembre au soir dans les hôpitaux du Rhône

  • 1569 personnes sont actuellement hospitalisées (+66 en 24h)
  • 199 nouvelles hospitalisations en 24h
  • 244 personnes sont en réanimation ou en soins intensifs (+17 en 24h)
  • 40 nouvelles admissions en réanimation
  • 23 nouveaux décès dans le département
  • 1021 décès au total dans le département depuis le début de l'épidémie

Lire aussi : Coronavirus : c'est très tendu, le point dans les hôpitaux de Lyon ce mardi

5 commentaires
  1. Limas69 - mar 3 Nov 20 à 19 h 58

    Aïe, ça pique !

    Signaler un commentaire inapproprié
  2. bibotte - mar 3 Nov 20 à 21 h 14

    Et en même temps quand on voit des personnes âgées faire leur petite promenade de santé à 16h30 à l'heure de la sortie des écoles... C'est vrai que c'est pas mal de sortir au moment où il y a le plus de monde dehors!

    Signaler un commentaire inapproprié
  3. Michel Raffin - mer 4 Nov 20 à 15 h 25

    675 en réanimation dans la seule région Rhône-alpes et 60 personnes en réanimation en Suède (10,3 millions d'habitants). La Suède n'a jamais confiné, n'a jamais imposé le port du masque et vient de porter à 300 personnes les rassemblements (avant limité à 50).

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. Abolition_de_la_monnaie - mer 4 Nov 20 à 16 h 35

      Infos sur le site des échos :
      En Suède : "les maisons de retraite et Ehpad, fermés depuis avril, sont rouverts aux visiteurs depuis le 1er octobre. "
      on l'a fait en France sur une telle période ? Non.

      "50 à 300 personnes à partir du 1er novembre, avec obligation de s'asseoir. "
      ce qui n'a rien à voir avec en France.

      Ensuite, la concentration de population n'est absolument pas la même. Surtout lorsqu'il fait beau.
      Ils verront ce que ça donne lorsqu'ils seront dans les lieux clos à l'abri du froid.

      Sur FranceInfo, autre témoignage d'une directrice d'école :
      "La ville de Stockholm recommande seulement de maintenir les distances entre nous." Et ça, c’est un exercice pour lequel les Suédois sont plutôt doués. "
      En France, la culture du contact n'est pas la même. Vous avez vu les photos des collégiens entassés lors des cantines et sous les préaux ?

      "La ville a recommandé de réduire le nombre de lycéens présents de 20%. Donc a décidé de faire passer certaines classes une semaine sur deux en enseignement à distance."
      En France ? Sans parler du nombre d'élèves par classe !

      Toujours est-il que la suède a eu plus de morts qu'en France proportionnellement, et les pays les plus efficaces sont les pays asiatiques ayant la culture du masque. 🙂

      Signaler un commentaire inapproprié
      1. Michel Raffin - mer 4 Nov 20 à 17 h 51

        Il n'y a presque plus de morts en Suède à cause du covid-19, moins de 100 en octobre et la France a doublé la Suède en nombre de morts pour 100 000 habitants. La densité de la population est plus faible en Suède qu'en France mais la population urbaine est de 87 % en Suède et de 81,4 % en France. Effectivement il s'agit de 300 personnes assises, cette mesure a été prise pour que la culture soit moins pénalisée.

        Modéré

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut