Comment réduire le prix de son assurance auto ?

CONTENU SPONSORISE.  C'est toujours bien de prévenir les éventuels accidents en souscrivant à une assurance pour ses biens : maison, voiture, smartphones, etc. Mais l'assurance auto peut vite devenir onéreuse lorsqu'on ne maitrise pas les rouages de son établissement. Découvrez comment diminuer le montant de votre assurance auto.

 

Qu'est-ce qu'une assurance automobile ?

Une assurance automobile est un contrat par lequel on garantit contre certains risques son véhicule, son automobile. En France plus précisément, il s'agit d'une assurance à principe indemnitaire qui frappe les véhicules terrestres, dont les moteurs ont été préalablement assurés en France, et qui circulent sur le territoire français ou dans la zone carte verte (espace économique européen).

Rendue obligatoire depuis 1958, l'assurance auto vise à soutenir financièrement les pertes subies par une personne ayant souscrit à cette assurance, notamment en cas d'accident de circulation. Cependant, cette assurance ne prend effet que pour les sinistres convenus dans le contrat d'assurance. Autrement dit, on indemnise l'assuré que lorsque le constat effectué lors de l'accident correspond à l'un des sinistres déclarés lors de l'élaboration dudit contrat.

Que faire pour réduire le prix de son assurance ?

Il est impératif d'assurer son automobile en raison de l'accroissement du trafic en circulation et des pannes répétées des voitures, mais surtout à moindre coût. Voici quelques astuces pour diminuer le montant de l'assurance.

Faire une comparaison des offres d'assurances

En vous servant d'un comparateur en ligne, vous irez plus vite et vous aurez accès aux prestations des différentes compagnies d'assurance ainsi que les prix associés. Ainsi, vous pourrez choisir la compagnie d’assurance auto qui correspond réellement à vos besoins.

Opter pour une vieille voiture à faible puissance

Privilégier une voiture vieille d'au moins 5 ans vous permettra de réduire de tiers le montant de l'assurance. Une petite cylindrée de préférence vous permettra d'alléger encore plus votre note d'assurance. En effet, une voiture d'occasion ou moins puissante est plus appréciée par les assureurs parce qu'elle ne présente pas autant de risque qu'une voiture neuve et plus performante.

Ne pas déclarer les sinistres mineurs

Lorsque vous faites un choc sans gravité (rayures de la carrosserie, clignotant fêlé, phare cassé, etc.), il serait préférable de ne pas le déclarer sous peine de vous voir appliquer des malus. Lorsque vous constatez qu'un sinistre mineur ne fait pas fonctionner votre assurance, inutile de le déclarer.

Assurer son automobile au kilomètre

Vous pouvez amoindrir le coût d'assurance en souscrivant à une assurance au kilomètre, intéressante pour les conducteurs roulant peu. Ce dernier se base sur trois principes :

  • De légers forfaits pour les conducteurs qui ne filent pas et n'excèdent pas les seuils de kilométrage
  • Un tarif avantageux lorsque l'automobile n'est pas employée dans le cadre du travail
  • Une assurance au kilomètre ou « pay as you drive »

Augmenter sa franchise

La franchise est le montant non couvert par l'assurance et qui reste à la charge de l'assuré. La somme équivalente à la franchise doit être indiquée dans le contrat pour chaque sinistre. Si vous parvenez à ne pas faire d'accidents, augmenter la franchise vous aidera à épargner grandement les frais d'assurance.

Un antivol

Lorsque vous équipez votre voiture d'un système de sécurité (antivol volant, alarme, etc.) et que vous en présentez régulièrement les factures, vous pouvez bénéficier d'une réduction sur le montant à payer pour l'assurance.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut