Commando anti-clop au 203

Devant la clientèle interloquée par un tel déploiement de forces, ils ont interpellé quelques mégots et deux fumeurs. Bilan : deux PV. Depuis l'entrée en vigueur de l'ordonnance anti-fumée le café 203 est entré en résistance. Il propose à ses clients de continuer de fumer dans l'enceinte de l'établissement pour participer à une expérience artistique. Leurs mégots servant à confectionner des tableaux et des cendriers pièces uniques qui illustrent la tabagie. Il y a quinze jours, une première descente de police avait permis de verbaliser un client et le patron du bar Christophe Cédat. Celui-ci parle de harcèlement du monde de la nuit sous ce prétexte ou sous un autre. Il dénonce également des pressions faites sur son entourage direct pour tenter de le faire céder. Il maintient son intention de continuer l'action de résistance " pour la défense de la liberté ".

Lire aussi Fumée libre au 203 (avec vidéo)

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut