LC 715 p. 32-33

Collomb se méfie de la ministre Belkacem

Le maire de Lyon s’ingénie depuis quelques mois à rétrécir l’espace politique de la ministre lyonnaise. Il la prive régulièrement de prise de parole et l’enjoint discrètement de se trouver une nouvelle terre d’attache. Son ancienne protégée fait semblant de ne rien voir et réaffirme son implantation lyonnaise. Entre eux, la guerre est déclarée. Lyon Capitale-le mensuel d’octobre dresse l’état des duellistes. Extraits.

Le jour où Gérard Collomb n’a pas été appelé

La rivalité entre les deux politiques a réellement débuté quand Najat Vallaud-Belkacem a été nommée ministre des Droits des femmes et surtout porte-parole du gouvernement. Ce jour-là, Gérard Collomb n’a pas reçu de coup de téléphone. François Hollande ne lui réservait aucun portefeuille ministériel. Najat Vallaud-Belkacem, que le maire de Lyon a lancée en politique et couvée pendant des années, obtenait la reconnaissance que celui-ci espère et pense mériter depuis vingt ans.

Depuis, il multiplie les piques à son intention et tente de lui faire comprendre à force de vexations qu’elle aurait tout intérêt à se trouver un nouveau point d’ancrage politique. (…)

Une ministre qui cultive ses attaches lyonnaises

Mais Najat Vallaud-Belkacem ne l’entend pas de cette oreille. Elle continue à revenir régulièrement à Lyon et entretient ses réseaux. Notamment à La Rochelle, lors de l’université d’été du PS, où, malgré un emploi du temps surchargé, elle est passée saluer les Lyonnais réunis autour du repas de la fédération du Rhône. “Les gens sont fiers de pouvoir dire qu’ils connaissent une ministre”, rapporte une militante présente. (…)

À lire dans Lyon Capitale-le mensuel d’octobre, qui a aussi demandé aux socialistes du Rhône leurs premières impressions sur l’activité ministérielle de Mme Vallaud-Belkacem.

--------

Lyon Capitale n°715 est en vente en kiosques jusqu’au 25 octobre, et dans notre boutique en ligne.

à lire également
Pour la première fois depuis le retour de l'ex-ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, Georges Képénékian et David Kimelfeld tiendront une conférence de presse commune à l'hôtel de ville de Lyon. Ensemble, ils feront le point sur la prochaine élection du maire de Lyon. Suivez cette conférence en direct sur Lyon Capitale.
1 commentaire
  1. rémi - 10 octobre 2012

    Heureusement notre Gérard sait qu'il peut compter sur Thierry Braillard...lol

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut