Najat Vallaud-Belkacem
© Tim Douet

Collège : Najat Vallaud-Belkacem annonce une hausse de 25 % des bourses

Quelque 840.000 collégiens aux ressources financières limitées seront concernés par cette hausse à la rentrée 2017.

Lutter contre les inégalités scolaires que génère la grande pauvreté. Tel est l'objectif annoncé de la ministre de l'Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, qui s'appuie pour cela sur les recommandations du rapport "Grande pauvreté et réussite scolaire" remis en mai 2015 par l’inspecteur général Jean-Paul Delahaye.

Ce lundi la ministre a annoncé "la revalorisation de 25 % des bourses de collège". "Une nouvelle étape" après l'augmentation de 10 % des bourses des lycéens à la rentrée 2016. Cette mesure doit permettre aux élèves issus de familles en difficulté financière de surmonter les entraves à leur apprentissage. "En effet, l’arrivée au collège représente souvent un surcoût important pour les familles et l’un des moments du parcours où les inégalités se creusent", justifie le ministère par voie de communiqué.

La hausse annoncée de 25 % concernera les 840.000 collégiens boursiers, à des échelles diffrentes. Selon leur échelon (1, 2 ou 3), la bourse de ces élèves augmentera de 21, 58 ou 90 euros par an.

Lire aussi : 3 millions d'euros de bourse au mérite pour les bacheliers de la région

à lire également
© Guillaume Long 2019
Il est partout : à l’école, dans les activités extra-scolaires, dans la fratrie… S’invitant quasiment dès le berceau, l’esprit de compétition s’intensifie et reste présent tout au long de la vie. Quoi d’étonnant dans une société qui valorise largement les premiers, les plus rapides, les plus forts ! Alors, faut-il donner à son enfant l’envie de se hisser au rang des meilleurs, au risque de favoriser chez lui un certain individualisme, ou le voir rester sur le banc de touche ?
1 commentaire
  1. Kasneh - 27 février 2017

    NVB annonce ce que son actuel gouvernement ne paiera pas. La météo change, il est temps de se trouver un refuge...Villeurbanne par exemple!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut