Collaboration entre le P4 de Lyon et celui de Wuhan (Chine)

Alain Mérieux, le président-fondateur de BioMérieux, a souhaité établir une collaboration étroite entre le laboratoire P4 de haute sécurité de Wuhan et celui de Lyon.

Le président chinois Xi Jinping était en visite, ce matin à BioMérieux (Marcy-L'Etoile). C'est la 4e fois qu'il rencontre Alain Mérieux, les deux hommes s'étant déjà vus en 2005 à Hangzhou.

Le président-fondateur des laboratoires a souhaité "aujourd'hui établir une collaboration étroite entre le laboratoire P4 (haute sécurité) de Wuhan et celui de Lyon."
Entre les entreprises Mérieux et la Chine, il existe une longue tradition d'échanges.

Leur collaboration a débuté en 1978 par les vaccins, en 1978, puis, à partir de 1994, elle s'est étendue au domaine du diagnostic médical, de l'immunothérapie, des contrôles de sécurité alimentaire et plus largement à la lutte contre les maladies infectieuses.

Alain Mérieux a aussi milité pour établir une coopération scientifique et économique pérenne avec la municipalité de Shanghaï. Des laboratoires de recherche mixte associant équipes chinoises et collaborateurs de l'Institut Mérieux ont également vu le jour ces dernières années.

En réponse, Xi Jinping a expliqué que "l'histoire de la famille des Mérieux peut être qualifié par raccourci de la bataille de l'homme contre le virus."

Avant d'ajouter : "dans un avenir proche, l'oeuvre sanitaire connaitra un grand developement qui est dans l'intérêt du peuple chinois mais aussi dans l'intérêt du monde entier."

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut