Charlotte de Turckheim tourne à Lyon

Pendant la seconde guerre mondiale Antoinette Brun cache des enfants juifs dans une institution catholique. Mais à la Libération, elle baptisera de force les frères Finaly et refusera de les rendre à leur famille malgré des décisions de justice. L'histoire est tirée d'un fait divers réel qui a défrayé la chronique dans les années 40. Le tournage se déroule à Lyon et Grenoble du 28 mars à fin avril.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut