Piétonnisation de Lyon

Centre de Lyon piéton ce 12 octobre : quels changements attendre ?

La Presqu'île de Lyon va à nouveau accueillir une expérimentation de piétonnisation ce samedi 12 octobre. Quelles sont les modifications effectuées par rapport à la première journée du 28 septembre qui pourraient bien améliorer le dispositif ?

Même s'il y a encore du travail à réaliser, la première journée de piétonnisation de la Presqu'île de Lyon aura laissé une douce impression de calme à ceux qui ont pu y participer (lire : Piétonnisation à Lyon : il y a encore du travail et pas là où on le pense). Sans les voitures, les autres bruits de la ville avaient pris le dessus durant une journée. Les piétons timides, résolument attachés à leur trottoir, avaient commencé petit à petit à descendre sur la chaussée quand ils n'en étaient pas chassés par des automobilistes, trottinettes ou scooters qui ne respectaient pas toujours les 5 km/h en vigueur.

Plus d'informations et des contrôles renforcés

La métropole de Lyon réitère l'expérience ce samedi 12 octobre de 11 heures à 20 heures, avec quelques petites modifications à la marge qui pourraient avoir néanmoins un impact important. Ainsi dès jeudi, mais aussi vendredi, des papillons contenant des informations seront placés sur les pare-brises des voitures stationnées dans la zone pour inviter leur propriétaire à bouger leur véhicule. Le jour de la piétonnisation, l'information sera renforcée sur le terrain avec 200 panneaux placés sur des potelets à l'intérieur de la zone de l’expérience (ils étaient seulement en périphérie le 28 septembre).

Par ailleurs, la métropole mettra en place des renforts aux entrées et sorties avec davantage d'agents de sécurité déployés sur six points pour s'assurer que les véhicules qui entrent dans le périmètre aient bien le droit de le faire (riverains, personnes à mobilité réduite, artisans, taxis, VTC, clients des hôtels...). La vigilance sera renforcée pour les deux roues motorisés, certains ayant parfois essayé de forcer le passage le 28 septembre. Enfin, en retrait lors de la première expérimentation, les commerces participeront cette fois-ci à la fête puisque l'événement(Re)trouvailles de MyPresqu'île s'achève ce week-end (voir le programme ici).

Un périmètre qui ne change pas

Le périmètre restera le même par rapport au 28 septembre, allant du nord de la place Bellecour au bas des pentes de la Croix-Rousse. Dès, une grande partie de la Presqu'île sera donc 100 % piétonne à l'exception du quartier Grolée, des rues de Brest et Édouard Herriot et de quelques rues côté Saône (voir le plan ci-dessous). Les voitures qui auront l'autorisation de s'y engouffrer, devront rouler à 5 km/h. Les rues Grenette et Constantine seront également ouvertes à la circulation. Cette nouvelle journée devrait prouver une nouvelle fois qu'il sera difficile de revenir en arrière quand l'expérimentation sera terminée.

Carte de la piétonnisation de la Presqu’île de Lyon by JustinB17 on Scribd

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut