Cemalettin Kaplan, le "Khomeiny de Cologne"

Influencé par le succès de la révolution islamique de Khomeiny en Iran, il se fait appeler le " Khomeiny de Cologne ". Il crée son mouvement autour d'une revue intitulée L'hégire en Europe. Les kaplacins deviennent le groupe radical turc le plus connu en Europe. Kaplan voulait instaurer un califat en Europe pour combattre la démocratie et la laïcité considérée, par son mouvement, comme une insulte faite à la religion. En 1993, la Turquie lance un mandat d'arrêt contre Kaplan. Un an auparavant, il avait déclaré la création d'un Etat islamique en exil avec pour capitale Istanbul. Pour la Turquie, il s'agissait d'un séparatisme visant à bouleverser l'Etat turc.

Lire aussi :

Terrorisme : souçon sur des commerçants turcs de Bron

Gaci reste à distance

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut