Jean-François Carenco © tim douet_0026
© tim douet

CCI métropolitaine : les présidents ont jusqu'à fin juillet

Le préfet adhère au projet de "rassembler les CCI du pôle métropolitain" pour créer une "représentation économique puissante". "Les présidents ont jusqu'à fin juillet pour rendre leur copie" précise Jean-François Carenco.

Interrogé ce matin par les journalistes sur le projet de regroupement des chambres de commerce de Lyon, Saint-Etienne, Roanne, Villefranche et du Nord-Isère, le préfet a dit qu'il adhérait au projet ce matin. "Je ne vais pas décider à leur place mais j'ai proposé aux présidents de CCI de se rassembler sur l'aire du pôle métropolitain ou de la région urbaine de Lyon pour qu'il y ait une représentation économique puissante" a dit Jean-François Carenco. "Doit-il y avoir demain un pouvoir politique central, la métropole, et cinq CCI ?", a demandé le préfet aux représentants des médias. "Les présidents des CCI ont jusqu'à fin juillet pour rendre leur copie" précise le représentant de l'Etat.

Pour une CCI métropolitaine

Gérard Collomb et Emmanuel Imberton, le maire de Lyon et le président de la CCI étaient de leur côté à Paris mardi dernier, avec 10 autres présidents de chambres de commerce et de futures métropoles dont Alain Juppé. Ils ont signé une déclaration commune appelant l'Etat à reconnaître le statut de CCI métropolitaine dans le cadre de la loi de modernisation de l’action publique territoriale et affirmation des métropoles (MAPTAM).

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut