Cazeneuve
Bernard Cazeneuve © Tim Douet

Cazeneuve : “Faire cesser la stigmatisation des musulmans”

Bernard Cazeneuve 20 ans de la mosqué de Lyon © Tim Douet_0273 ()

Malgré un emploi du temps chargé en raison des inondations dans l’Hérault, le ministre de l’Intérieur est venu à Lyon ce mardi pour les 20 ans de la Grande mosquée.

Kamel Kabtane, recteur de la grande mosquée de Lyon, le 30 septembre 2014 © Tim Douet

© Tim Douet
Kamel Kabtane, recteur de la grande mosquée de Lyon, le 30 septembre 2014.

Il devait rester une demi-journée, il est finalement parti au bout d'une heure. Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a fait un passage éclair mardi à Lyon dans le salon d’honneur de l’hôtel du département du Rhône. En raison des inondations qui ont sinistré l’Hérault, le patron de la place Beauvau a été contraint d'annuler sa participation à la cérémonie prévue mardi après-midi au cimetière de la Mulatière en hommage aux soldats musulmans morts pour la France. Après les allocutions de Danielle Chuzzevile la présidente du Département du Rhône et de Kamel Kabatane le recteur de la Grande mosquée de Lyon (voir les discours en vidéo), Bernard Cazeneuve a délivré un message fort sur le rôle des instances musulmanes de Lyon.

"Un certain génie lyonnais"

Bernard Cazeneuve 20 ans de la mosqué de Lyon © Tim Douet_0131 ()

"La Grande mosquée est aujourd’hui le symbole d’un islam serein, de croyants engagés dans la société et ouverts au dialogue inter-religieux, d’une religion dont chacun peut constater ici le rôle fécond qu’elle tient dans un cadre parfaitement républicain." Et de poursuivre : "La basilique de Fourvière occupe une place particulière dans le cœur des Lyonnais, mais la plupart d’entre eux ne concevraient sans doute plus leur ville sans sa Grande mosquée."

le grand rabbin de Lyon

le grand rabbin de Lyon Richard Wertenschlag © Tim Douet

En présence de nombreux élus et personnalités religieuses comme le grand Rabin de lyon et le Cardinal Barbarin, le ministre de l’Intérieur a rappelé l’exemplarité de la ville de Lyon en matière de dialogue inter-religieux. "A sa manière, la vie (de la Grande mosquée) témoigne également d’un certain génie lyonnais du vivre-ensemble, qui consiste à savoir faire cohabiter harmonieusement les courants philosophiques ou religieux les plus variés, a-t-il indiqué. Les fidèles musulmans de Lyon ont bénéficié de cette heureuse tradition et ils contribuent à la faire vivre à leur tour."

"S’attaquer aux musulmans de France, c’est s’attaquer à la République"

Avant quitter Lyon pour l’Hérault, Bernard Cazeneuve a tenu a rassuré les musulmans de France affligés par les amalgames entre leur religion et les terroristes. "Il arrive en outre, trop souvent, que les insinuations, les théories du complot et les petites phrases haineuses débouchent sur des passages à l’acte, sur des menaces adressées aux fidèles, sur la profanation des lieux de cultes et même sur des agressions physiques." Et d’ajouter : "Je veux redire ici, une nouvelle fois, que ces paroles et ces actes sont intolérables, que la République protège et protègera tous ses enfants. S’attaquer aux musulmans de France, c’est s’attaquer à la République."

A la fin de son discours, le ministre de l’Intérieur a promis de revenir prochainement à Lyon pour "saluer la mémoire des soldats musulmans morts pour la France" enterrés au cimetière de la Mulatière.

Revivez ci-dessous notre direct, avec notamment le discours du ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve.
4 commentaires
  1. Marine - mer 1 Oct 14 à 6 h 43

    Je ne suis contre aucune religion, mais l'état n'en fait il pas trop envers certaines RELIGIONS et pas assez envers d'autres religions. En plus, vus l'état des finances de la France, qui va payer ce repas et tout ce tralala ??? ? Mare de dépenser à outrance ! Mare de voir ma taxe d'habitation augmenter à outrance ! Mare aussi d'être obligé de me taire parfois car sitôt quelques paroles dîtes sitôt nous sommes stigmatisés.

  2. kaoetic - mer 1 Oct 14 à 19 h 32

    Les musulmans dans notre pays ne sont pas des citoyens à aucun moment nos élites ne leur reconnaissent cette qualité!Il est inconcevable que les autorités politique, judiciaires ,administratives cautionnent une manifestation cultuelle.Des annonces qui vont coûter cher au contribuable ( financement du futur institut du monde musulman a Lyon)en violation de la loi de 1905.Et cerise sur le gâteau notre ville est désormais symbolisée par Fourvieres et la mosquée de Lyon !...

  3. kaoetic - mer 1 Oct 14 à 19 h 41

    J'oubliais un 'certain génie lyonnais' pour décrire la pratique de nos élus lyonnais toutes tendances confondus qui bafouent en permanence la laicite en distribuant généreusement l'argent public et en participant es qualité ( élus de la république qui s'affirme laïque) a des manifestations culturelles . Nos pompiers pyromanes patiemment avec persévérances œuvrent pour la future guerre de religions dans notre pays ...

  4. kaoetic - mer 1 Oct 14 à 19 h 43

    Rectification : manifestations cultuelles ! ...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut