Bron © Yann Rossier

Bron : des opérations cardiaques d’enfants déprogrammées

La chirurgie cardiaque de l’hôpital cardiaque de l’hôpital Louis-Pradel, à Bron, ne dispose pas d’assez de lits de réanimation. D’après Le Progrès, des opérations cardiaques d’enfants ont été déprogrammées ces dernières semaines.

D’après Le Progrès, des opérations cardiaques d’enfants ont été déprogrammées ces dernières semaines à l’hôpital Louis-Pradel, à Bron. Des opérations pourtant de la plus haute importance. Et qui sont parfois annulées au tout dernier moment.

La chirurgie cardiaque de l’hôpital cardiaque de l’hôpital Louis-Pradel, à Bron, ne dispose pas d’assez de lits de réanimation.

"C’est insupportable, invivable", raconte Nicolas, dans les colonnes du quotidien régional, le papa d’un bébé de six mois souffrant d’une malformation cardiaque congénitale. L’opération de son bébé a été reportée au dernier moment. Il doit absolument être opéré entre ses quatre et six mois pour ne pas couvrir de risque au niveau des poumons. Mais les places en réanimation manquent.

"Nous espérons que cette situation exceptionnelle s'améliore", explique le Pr Jean Ninet, chef du service de chirurgie cardiaque de l'hôpital.

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut