Service de soin intensif du Professeur Jean-Christophe Richard (unité Covid-19), à l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon (©MAXPPP/PHOTOPQR/LE PROGRES/Joël PHILIPPON)

Bilan du coronavirus à Lyon : seulement 14 nouvelles hospitalisations en région

Alors que le Rhône et Auvergne-Rhône-Alpes sont classés en vert pour la deuxième phase du déconfinement, le bilan de ce 28 mai peut être considéré comme encourageant. On compte seulement 14 nouvelles hospitalisations en région. 

C'est un bilan très encourageant qui vient d'être publié par Santé publique France ce jeudi soir. Au 28 mai, on compte 1 240 patients hospitalisés (- 94 en 24 heures), dont 117 en réanimation (-17).

Sur les entrées en hospitalisation, les chiffres confirment le ralentissement de l'épidémie avec seulement 14 nouvelles admissions à l'hôpital et une seule en réanimation. 

9 nouveaux décès à l'hôpital ont été relevés ces dernières 24 heures, soit un bilan de 1 661 morts depuis mars.

Dans le Rhône, les chiffres sont également encourageants avec seulement 8 nouvelles admissions à l'hôpital et aucune en réanimation. Avec la nouvelle phase du déconfinement qui commence le 2 juin, de nombreux lieux vont pouvoir rouvrir (voir ici). Dans ce contexte, les gestes barrières restent incontournables.

Le dernier bilan ce jeudi 28 mai au soir, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes :

  • 1240 patients sont encore hospitalisés dans la région (-94 en 24 heures)
  • 14 nouvelles admissions à l'hôpital
  • 117 personnes dans les services de réanimation (-17)
  • 1 nouvelle admission en réanimation
  • 9 nouveaux décès
  • 1 661 décès au total à l'hôpital dans la région

 

Pour le Rhône, ce jeudi 28 mai :

  • 508 personnes sont toujours hospitalisées (-58 pour ces 24 dernières heures avec cet instantané)
  • 8 nouvelles admissions à l'hôpital
  • 50 patients sont en réanimation  (-13 durant ces dernières 24 heures)
  • aucune nouvelle admission en réanimation
  • 6 nouveaux décès
  • 623 décès à l'hôpital dans le département depuis le début de la crise
Faire défiler vers le haut