(Photo by Olivier CHASSIGNOLE / AFP)

Basket : l’Asvel se déplace à Roanne, ce soir, dans un climat de tension

Les joueurs de Villeurbanne se déplacent ce mardi soir sur le parquet de Roanne, pour leur avant-dernier match de saison régulière. Une rencontre qui se tient dans un climat de tension alors que les joueurs veulent boycotter la phase finale du Championnat de France. 

L’opération reconquête lancée par l’Asvel depuis sa défaite face à Boulogne-Levallois, le 5 juin, doit se poursuivre ce soir sur le parquet de Roanne. Après leurs victoires face à Nanterre et Gravelines-Dunkerque les joueurs de TJ Parker veulent confirmer leur bon état de forme lors de ce derby, à 20 heures, avant le choc face à Monaco vendredi soir, qui clôturera la saison régulière. 

Toutefois, ce déplacement dans le Loiret ne s’annonce pas si simple alors qu’un climat de tension s’est installé au sein de la Ligue depuis ce week-end. Épuisés par "le rythme intense du calendrier" depuis le mois de mars, les joueurs ont fait savoir, samedi, leur intention de boycotter la phase finale de Jeep Élite, qui doit commencer les 20 et 21  juin. 


"Message catastrophique lancé à l'attention de nos partenaires (institutionnels, privés et médias), fans et de notre discipline au sens large."

Union des clubs professionnels de basket (UCPB)


Négociations en cours pour lever la grève

"Surpris et gênés" par cette annonce, les clubs ont réagi ce lundi dans un communiqué publié par le syndicat qui représente leurs intérêts, l'Union des clubs professionnels de basket (UCPB). Ces derniers se sont notamment inquiétés du "message catastrophique lancé à l'attention de nos partenaires (institutionnels, privés et médias), fans et de notre discipline au sens large. Nous ne pouvons qu'espérer que l'appel à la raison prévaudra au final". Contacté à de plusieurs reprises, afin de s’exprimer sur le sujet, l’Asvel n’a pas répondu à nos sollicitations. 

Cet épisode de tension pourrait cependant trouver une conclusion rapidement. Selon l’Équipe, des discussions ont été entamées, depuis dimanche, entre le syndicat des joueurs (SNB) et la Ligue nationale de basket (LNB) afin de parvenir à une levée de la grève annoncée par les joueurs. Amara Sy, le président du syndicat des joueurs affirmait hier à nos confrères qu’une décision finale serait annoncée au plus tard "demain [mardi, NDLR] car le timing est très serré".

Lire aussi : Basket : les play-offs auxquels doit participer l’Asvel menacés, un préavis de grève signé

Faire défiler vers le haut