Philippe Barbarin obsèques Caroline Prénat 291
© Tim Douet

Barbarin “blessé” par les propos du prêtre lyonnais sur les attentats

À la sortie des obsèques de Caroline Prénat, ce lundi, le cardinal Barbarin a évoqué un texte “très blessant”.

Dans une tribune sur le site très conservateur Rispostecatholique.fr, le prêtre lyonnais Hervé Benoît a suscité la polémique en qualifiant les spectateurs du concert du Bataclan, le 13 novembre dernier lors des attentats de Paris, de "frères siamois" de leurs assassins.

Une sortie virulente, à peine une semaine après le massacre et quelques jours avant que le cardinal Barbarin ne célèbre, ce lundi après-midi, les obsèques de la Lyonnaise Caroline Prénat, tuée lors de ce drame.

À la sortie des funérailles, Mgr Barbarin a réagi à ce texte en se disant "consterné", selon des propos rapportés par nos confrères de 20 Minutes : "C’est un texte très blessant pour nous tous. Ce n’est pas possible d’écrire cela."

Le cardinal Barbarin a expliqué qu’“avant de se révolter contre les autres, il faut se dire que s'il écrit de telles choses, c'est qu'il ne doit pas aller bien". Avant de conclure : "Il livre une analyse qui n’a plus rien d’un cœur de prêtre. Je vais essayer de m’en occuper comme on s’occupe d’un frère qui va mal."

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut