Tourisme
© tim douet

Auvergne-Rhône-Alpes : 2e région touristique de France

Avec 21 milliards de chiffre d'affaires, le secteur touristique représente 8 % du PIB régional. 13 % des emplois salariés régionaux dépendent du tourisme.

Avec 170 577 salariés, la région Auvergne-Rhône-Alpes concentre 13 % des emplois liés au tourisme en France, plaçant le territoire au 2e rang de l'Hexagone derrière l'Île-de-France. 7,5 % de la population salariée de la région travaille dans le tourisme. Un secteur de l’économie qui représente 8 % du PIB régional avec ses 21 milliards de chiffre d'affaires. “Ces résultats sont d’autant plus satisfaisants qu’il s’agit d’emplois non délocalisables et que l’économie du tourisme contribue au maintien des populations sur des secteurs ruraux et de montagne”, a déclaré Nicolas Daragon, le président d’Auvergne Rhône-Alpes Tourisme et Vice-Président de la région Auvergne-Rhône-Alpes en charge du tourisme et du thermalisme.

C'est le département du Rhône qui compte le plus d'emplois touristiques dans la région (26 %), devant la Savoie (19 %), de la Haute-Savoie (17 %) et de l’Isère (12 %). Ces quatre départements concentrent près de 75 % des emplois salariés touristiques. Les restaurants, les cafés et les hébergements regroupent 69 % des postes régionaux. Avec plus de 83 700 salariés pour 16 800 établissements, les restaurants et les débits de boisson sont les premiers employeurs du secteur, suivis par les hébergements touristiques marchands, avec 34 700 salariés pour 4200 établissements.

Enfin, chaque année le nombre d'emplois liés au tourisme croît de près de 3 % depuis 2011. Selon l’enquête « Besoins en Main d’œuvre » de Pôle Emploi, les intentions d’embauche dans les entreprises touristiques sont en hausse de 6 % pour l’année 2019. Parmi ces 55 731 intentions de recrutement, 40 % des postes à pourvoir sont des emplois permanents et 60 % concernent des emplois saisonniers. Ces intentions se concentrent majoritairement dans trois bassins de vie : la vallée de la Tarentaise et les villes de Lyon et Grenoble. Le Rhône, la Savoie et la Haute-Savoie, regroupent 52 % des projets de recrutement dans la région.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut