radio
© tim douet

Audiences radios : RMC explose, Scoop dégringole, Europe 1 en tête

Pour la première fois depuis plus de dix ans, aucune radio lyonnaise ne figure parmi les stations les plus écoutées de l’agglomération.

Le sondage d’audience publié jeudi 27 janvier par l’institut Médiamétrie a fait l’effet d’un véritable tremblement de terre dans le petit monde des médias à Lyon, et bouleverse totalement le paysage radiophonique local. Radio Scoop, la seule station qui se targuait, hier encore, de jouer dans la cour des grands en se plaçant régulièrement dans le Top 5 des radios les plus écoutées de l’agglomération, devant la plupart des stations nationales, dégringole à la dixième place du classement en perdant très exactement 10 743 auditeurs sur un an. Une sévère glissade qui permet à Fun radio (dance) et RTL2 (pop-rock) de devancer la radio lyonnaise, ce qui n’était jamais arrivé jusque là.

L’explosion de RMC à Lyon constitue l’autre grosse surprise de cette étude. La radio talk-sport a séduit plus de 39 000 auditeurs supplémentaires en un an, et devient du même coup la deuxième station la plus écoutée dans l’agglomération juste derrière Europe 1 dont l’audience s’érode légèrement. Outre par son format particulier, cette forte poussée de RMC peut en partie s’expliquer par un report d’audience en provenance des radios du service public. Durant la période septembre-décembre 2010 sur laquelle porte cette étude Médiamétrie, les programmes de France Info et France Inter ont été très fortement perturbés par le mouvement de grève sur les retraites, poussant leurs auditeurs à zapper très largement. Ce qu’ils ont fait :

-32 000 auditeurs pour France Inter, - 39 400 pour France Info, une véritable hémorragie qui, étrangement, ne profite pas du tout à RTL, la radio des grosses têtes baissant légèrement.

Dans la seconde partie de ce classement, moins de bouleversement, mais de bonnes nouvelles pour Espace Group. Le groupe lyonnais de Christophe Mahé voit la quasi-totalité de ses stations gagner des auditeurs, et dans des proportions non négligeables : Radio Espace ( +1.5 %), Jazz-radio (+1.1 %), Virage (+0,6 %), seule MFM le réseau national centré sur la chanson française que vient d’acquérir le groupe ne parvient pas pour l’instant à trouver son public, ce qui n’est pas le cas de la discrète Impact FM, basée à la Croix-Rousse et spécialisée dans les vieux tubes, elle a triplé son audience en un an.

Source : Médiamétrie, étude médialocales 13 ans et +, Lyon, audience cumulée en pénétration, 5h00-24h00, septembre-décembre 2010

Int. S-D 10 Evolution sur un an
EUROPE 1 13,5 % -0.7 %
RMC 12,0 % +3 %
FRANCE INTER 11,3 % -2.7 %
FRANCE INFO 10,7 % -3.3 %
RTL 9,8 % -0.6 %
FUN RADIO 8,7 % +1.5 %
NOSTALGIE 7,9 % -0.8 %
RTL 2 7,7 % +3.3 %
CHERIE FM 7,3 % +1.2 %
RADIO SCOOP 7,2 % -0.9 %
SKYROCK 6,9 % -0.9 %
NRJ 6,7 % +1.3 %
RADIO ESPACE (69) 5,4 % +1.5 %
VIRGIN RADIO 3,8 % -0.3 %
RIRE ET CHANSONS 3,7 % -0.9 %
JAZZ RADIO 2 3,5 % +1.1 %
RFM 3,2 % +0.7 %
IMPACT FM 2,8 % +1.9 %
RADIO SUN FM 2,4 % +0.2 %
LE MOUV' 1,6 % -1.6 %
MFM RADIO 1,6 % -0.2 %
VIRAGE RADIO EX COULEUR 3 1,3 % +0,6 %
HIT ET SPORT 1,1 % -0.8 %
LYON PREMIERE 0,4 % +0.3 %
à lire également
Il y a 20 ans dans Lyon Capitale - En difficulté financière, RMC doit se séparer de ses bureaux régionaux. RMC Lyon est condamné. En 1998, RMC prévoit le licenciement de 120 employés avant la fin de l'année. Touchée par une situation financière difficile, la radio se prépare en effet à se séparer de ses […]
4 commentaires
  1. Lugdunum86 - 29 janvier 2011

    Quel crédibilité donner à ces sondages qui sont effectivement la seule référence mais qui n'ont aucun sens et qui sont complètement incohérents...Pour être précis il faut rappeler plusieurs choses. Ces sondages intermédiaires le sont pour la ville de Lyon qui compte environ 474 000 habitants. Le panel de médiamétrie est le suivant : 300 personnes soit un ratio de 0,0006%.A vous maintenant de vous faire une idée pour savoir s'il est représentatif ou non et surtout il faut savoir qu'ils sont fait sur téléphone fixe à horaires de fonctionnaire, qui répond à ce moment là ? Surement pas les jeunes...

  2. LoBla - 31 janvier 2011

    Est-ce normal que, en additionnant toutes les audiences Médiamétrie, on obtienne 134,5% d'audience ?

  3. anny cordy - 31 janvier 2011

    Lolba ma fille, il y a des gens qui écoutent plusieurs radios, et ces audiences c'est une quantité par une répartition

  4. la fille d’anny cordy - 1 février 2011

    anny cordy : parce qu'il y a des gens qui écoutent plusieurs radios en même temps ?? Faudra m'expliquer !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut