Attentats de Paris : les médecins stoppent leur grève

Les syndicats des médecins libéraux ont appelé, aujourd'hui, à mettre fin à leur grève qui devait se poursuivre ce week-end.

Vendredi ils étaient une centaine à Lyon à manifester et organiser des opérations escargot. Les médecins libéraux ont mis fin à la grève qui a démarré vendredi, contre le projet de loi de santé de Marisol Touraine, par "solidarité" avec les victimes des attentats de Paris.

Dans un communiqué commun, les principaux syndicats de la profession "appellent l'ensemble des médecins à cesser immédiatement toute action de grève des soins dans l'ensemble du pays".

"Les attentats commis hier soir imposent l'unité de notre pays" ont-ils expliqué dans leur communiqué, "dans cette situation d'état d'urgence, la solidarité des médecins libéraux avec les pouvoirs publics, les autres soignants et en particulier leurs collègues hospitaliers, est totale" ajoutent-ils.

Vendredi soir, d'autres syndicats, dont la fédération de l’hospitalisation, avaient déjà demandé de mettre fin au mouvement.

1 commentaire
  1. jeanbambois - sam 14 Nov 15 à 12 h 31

    Pouvoirs ''PUBLICS''...au Diable cette faute récurrente ainsi que les accords de genre...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut