Le recteur de la mosquée Othmane de Villeurbanne, Azzedine Gaci © Tim Douet
Le recteur de la mosquée Othmane de Villeurbanne, Azzedine Gaci © Tim Douet

Attentat à Nice : “Mon cœur est en miettes”, réagit le recteur de la mosquée de Villeurbanne

Azzedine Gaci, le recteur de la mosquée de Villeurbanne, a réagi ce jeudi à l’attentat qui a fait trois morts à Nice ce matin.

Moins de deux semaines après le meurtre de Samuel Patty, une attaque terroriste au couteau a eu lieu ce jeudi matin au sein de la basilique Notre-Dame de l’Assomption à Nice où trois personnes sont mortes, un homme et deux femmes. 

“Je suis effaré. Je n’ai pas de mots. Mon cœur est en miettes”, a réagi Azzedine Gaci, le recteur de la mosquée de Villeurbanne sur sa page Facebook. “En plein "Mawlid" (Fête religieuse commémorant la naissance du prophète de l'islam, Mahomet, NdlR) trois personnes ont été sauvagement assassinées dans une église à Nice par un terroriste qui criait "Allah Akbar".Notre pays a atteint le summum de la haine. Il faut dénoncer clairement et sans aucune ambiguïté, toutes celles et ceux qui n’accordent aucune "place à l’autre", dans leurs cœurs. Mes sincères condoléances aux familles des victimes”, a déclaré le recteur. 

L’auteur des faits a été blessé par balle par la police municipale et conduit à l'hôpital dans un état grave. De son côté, le Parquet national antiterroriste, saisi de l'affaire, a ouvert une enquête pour “assassinat” et “tentative d’assassinat”. Emmanuel Macron se rendra sur place dans la journée. 

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut