Ambroisie : Air Rhône-Alpes lance sa plateforme d'information

Un peu à la manière d'un bulletin météo, la plateforme d'information sur l'ambroisie lancée par Air Rhône-Alpes permettra aux personnes allergiques d'anticiper tout risque de réaction en se protégeant ou en adaptant son traitement.

Air-Rhône-Alpes, l'organisme chargé de vérifier la qualité de l'air dans la région vient de lancer une plateforme web pour anticiper et informer sur le risque d'allergie aux pollens d'ambroisie. Une idée qui fait sens, puisque Rhône-Alpes est la région de France la plus touchée par ce fléau.

Sur le site, la prévision hebdomadaire du risque allergique d’ambroisie est présentée sous la forme d’une carte couvrant l’ensemble de la région. Elle est basée sur un modèle numérique développé par Air Rhône-Alpes et actualisée tous les vendredis. Elle informe les personnes allergiques au cours de la saison pollinique pour les aider à adapter leur comportement et leur traitement médical. La plateforme s’adapte également aux tablettes et smartphones.

L'Ambroisie fait partie des plantes les plus allergisantes. Quelques grains de pollens suffisent à faire apparaître des symptômes chez les sujets sensibles (rhinites, conjonctivites, trachéites et asthme). 6 à 12 % des rhônalpins sont allergiques au pollen d’ambroisie. Selon l’ARS, les coûts de santé pour la région Rhône- Alpes liés à l'ambroisie, sont estimés entre 11 et 16 millions d’euros pour l’année 2012.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut