© TD

Alerte pollution : vitesse limitée et interdictions à Lyon

Suite à l'épisode de pollution à Lyon, le préfet d'Auvergne-Rhône-Alpes remet en place des mesures d'interdiction dans le Rhône.

Lyon est placé en alerte pollution, vigilance orange, à cause d'une forte concentration de particules fines (lire ici). C'est la quatrième alerte depuis le début de l'année.

Les personnes vulnérables sont invitées à éviter les activités physiques intenses et doivent s'éloigner des grands axes routiers aux périodes de pointe. Il est conseillé de limiter les activités physiques intenses ces prochains jours.

Par ailleurs, le préfet d'Auvergne-Rhône-Alpes déclenche plusieurs interdictions et limitations sur le département du Rhône.

  • les véhicules doivent baisser leur vitesse de 20 km/h sur tous les axes routiers où la vitesse est limitée à 90 km/h. Sur les axes à 80 km/h, la vitesse est limitée à 70 km/h
  • les contrôles de vitesse seront renforcés
  • les compétitions mécaniques sont interdites tout comme les spectacles pyrotechniques
  • il est interdit d'utiliser du bois pour le chauffage individuel d'appoint ou d'agrément
  • la pratique du brûlage des déchets est interdite
  • la température de chauffage des bâtiments doit être maîtrisée et réduite à 18 degrés
  • les établissements industriels doivent limiter leurs émissions
  • toute entreprise dont l’activité sur les chantiers est génératrice de poussières doit la réduire
  • pour les agriculteurs, l'écobuage est interdit, tout comme le brûlage des sous-produits agricoles et forestiers.
à lire également
7 commentaires
  1. Ptit Louis - 20 février 2019

    Quels sont les moyens mis en place pour appliquer cet arrêté préfectoral ?
    Encore du bla-bla ?

  2. Abolition_de_la_monnaie - 20 février 2019

    De toutes façons, "il n'y a pas de pollution à Lyon" suivant les dire de Gérard Collomb,
    donc inutile de prendre des mesures contre la pollution 🙂

  3. Ptit Louis - 21 février 2019

    A quand les transports en commun gratuit ???

  4. Bernard Girard - 21 février 2019

    Gratuits pourquoi faire ? Pensez vous que les gens qui roulent - souvent tout seul - en voiture le font parce qu'ils trouvent que le bus est trop cher ? Non, sérieusement ?

    Croyez vous que le PDG, le Directeur financier, le DRH et les cadres supérieurs de votre boîte, votre Maire, son Premier Adjoint, votre Député, les gros commerçants, les patrons de Médecine, les avocats, les huiles, la crème, les élites, le dessus du panier, votre voisin du quartier chic avec sa berline, celle de Madame et celle de son aîné, tous ces gens là, les pôôvres, n'attendent que la gratuité des transports en commun pour venir les utiliser ?

    Vous pensez qu'ils vont quitter leurs belles caisses confortables pour s'entasser dans des transports gratuits, mais de plus en plus dégueulasses, au milieu de la plèbe ? 🙂

    Parce que voyez-vous, pour que les transports publics soient PLUS performants, fréquents, confortables, pratiques, attractifs, il faut PLUS de pognon pour les acheter, les entretenir, les renouveler, les développer. C'est donc pas le moment de renoncer aux recettes de la vente des billets et abonnements. Hé ?

    1. Abolition_de_la_monnaie - 21 février 2019

      C'est parfaitement le moment de se passer de la "vente de billets" qui ne rapporte que 27% de ce que coûte les transports en commun à Lyon.
      Mais pour trouver ces 27% et même plus, il faut supprimer toutes les subventions faites aux automobilistes : déduction d'impôt sur le revenu, routes privées payées par le public pour "favoriser" ses copains, subventions publiques pour l'aide à la création d'autoroutes nouvelles, etc.
      .
      Et il est temps de refonder également les transports en commun. Faire des "gros wagons à bestiaux" n'est pas l'avenir du transport en commun.
      .
      Et pour ceux qui veulent toujours polluer pour leur bon plaisir et en crachant sur l'avenir de leurs enfants, il reste les "voies réservées au covoiturage" qui est un principe qui fonctionne très bien aux USA, et où les "seuls dans leur voiture" perdent des heures dans les bouchons, pendant que les voies "covoiturage" circulent bien.

  5. Bert69 - 21 février 2019

    Quand je roule à -20km/h tout le monde me double... c'est peut-être mon compteur qui déconne ? !?!

  6. Galapiat - 22 février 2019

    t'es au courant la vitesse minimum sur autoroute c'est 80 kmh

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut