© DR

Aïd-el-Kébir : le prix du mouton en hausse dans les abattoirs près de Lyon

La fête de l'Aid-el-Kébir débutera ce dimanche 11 août jusqu'au jeudi 15 août. Alors que la préfecture lutte contre les abattages clandestins de moutons, ceux-ci sont de plus en plus chers dans les abattoirs agréés.

Les musulmans attendent ce dimanche 11 août avec impatience. Cette année, la grande fête de l'Aïd-el-Kébir aura lieu du 11 au 15 août. Incontournable des festivités, l'abattage rituel d'un mouton. Pour éviter les abattages faits maison, un arrêté de la préfecture du Rhône liste comme chaque année les abattoirs agréés dans le département (lire ici).

Si le président du Conseil du culte musulman de la région (CRCM) Benaissa Chana, interrogé par Le Progrès, affirme que les pratiques clandestines d'abattage se raréfient, il constate une augmentation du prix des moutons dans les abattoirs agréés : "Le prix moyen d'un mouton est de 250 € alors que l'année dernière il était de 180 €." La Grande Mosquée de Lyon confirme : le prix des agneaux commandés à l'abattoir de Corbas a augmenté de 20 à 30 euros. Une hausse ds prix qui n'encourage pas le recours aux abattoirs agréés. Cette année, les prix devraient être encore plus élevés, la fête tombant un dimanche, en pleines vacances d'été.

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut