Palais de justice 24 Colonnes
© Eliot Lucas

Agression sexuelle : le maire PCF de Firminy jugé en appel à Lyon

Marc Petit va être jugé en appel à Lyon ce vendredi. Il avait été condamné en première instance pour agression sexuelle sur une employée du conseil départemental du Puy-de-Dôme.

Marc Petit, le maire de Firminy, va comparaître ce vendredi devant la cour d'appel de Lyon ce vendredi pour des faits d'agression sexuelle. Il avait été condamné à un mois de prison en première instance en février dernier pour avoir touché la poitrine d'une employée du conseil départemental du Puy-de-Dôme en 2016 lors d'un voyage en Turquie pour la candidature de la Chaîne des Puys et de l’œuvre de Le Corbusier à Firminy au patrimoine mondial de l'UNESCO. Le maire PCF de Firminy avait alors annoncé qu'il “ne démissionnerait pas” maintenant “qu'il était innocent”. Gaël Perdriaux, le président de Saint-Etienne Métropole avait “pris acte” de la décision du tribunal correctionnel de Saint-Etienne et décidé de retirer à Marc Petit ses délégations sur la mobilité durable, la prospective, l'organisation des transports et des déplacements. Il lui a aussi demandé “solennellement de prendre ses responsabilités d'homme et d'élu, et  de démissionner de son poste de Saint-Etienne Métropole”. 

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut