Arthur, le jeune homme de 23 ans tabassé par des policiers lors de la manifestation du 10 décembre 2019 à Lyon © Bastien Doudaine

Agression d'un manifestant à Lyon : deux policiers renvoyés en correctionnelle

Les deux hommes sont suspectés d'avoir passé à tabac un manifestant prénommé Arthur en décembre dernier lors d'une manifestation contre la réforme des retraites.

Deux policiers viennent d'être renvoyé en correctionnelle pour les violences perpétrées en décembre dernier lors d'une manifestation contre un jeune homme de 23 ans, rapporte Rue89Lyon. Ce dernier s'était fait briser la mâchoire supérieure et sept dents par des policiers place Bellecour, lors de la manifestation contre la réforme des retraites à Lyon. Une enquête avait été ouverte en décembre par le parquet de Lyon et l'instruction a été confiée à l'IGPN. Selon nos confrères, l'instruction a été bouclée en avril. 

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut