A89 : l'Etat retoqué !

La commission d'enquête s'est en effet opposée au raccordement prévu entre la future A89 à l'actuelle A6, entre Paris et Lyon, au niveau de Limonest. La commission a jugé que le projet qui envisageait d'aménager localement la RN 7 et la RN 489 de la Tour-de-Salvagny jusqu'à la RN 6, et de créer un barreau entre celle-ci et la RN 6 à Limonest, risquait d'engendrer trop de nuisances à l'agglomération lyonnaise. Le dossier est donc totalement réouvert pour trouver une solution au raccordement de l'ultime tronçon de l'A 89, d'ores et déjà prévu pour 2012. Pour la Frapna (Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature) qui est sur le dossier depuis les débuts, " ça prouve, d'une part, que les arguments contre des riverains, des associations et des élus étaient parfaitement valables et, d'autre part, que le tracé de l'A89 à l'approche de l'agglomération lyonnaise est complètement remis à plat . Bref, le commissaire enquêteur a dit que la politique du gouvernement n'était pas cohérente. Et ça, c'est une grande victoire ".

http://www.lyoncapitale.fr/index.php?menu=01&article=5449

à lire également
Pas d'image
Un vautour percnoptère né cette année dans la Drôme a été retrouvé criblé de balles le jour de l'ouverture de la chasse, quelques kilomètres au sud, dans le Vaucluse. La Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature (Frapna) monte au créneau pour pointer la responsabilité des chasseurs, grisés selon elle par la puissance de leur lobby.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut