Allergie aux pollens

A Lyon et dans la région, la saison des allergies est ouverte

Les allergies saisonnières ont fait leur grand retour depuis la fin du mois de février. A Lyon et alentour, attention aux pollens de cyprès, de frênes et d'aulnes.

La saison des allergies a bel et bien démarré en ce mois de mars sur Lyon et alentour... Les personnes allergiques ont sans doute déjà ressenti les premières démangeaisons provoquées par un mélange de pollens de cyprès, frênes et aulnes, d'après le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA). Pour le moment, les pollens de peupliers sont encore en faible quantité.

Mais le pire reste à venir, précise le RNSA avec les pollens de bouleau, particulièrement allergisants, qui sont attendus prochainement : "En attendant l’arrivée des premiers pollens de bouleau d’ici quelques semaines, les allergiques doivent se méfier des pollens d’aulne qui sont de la même famille (bétulacées) et libèrent de grandes quantités de pollens avec un risque d’allergie de niveau moyen à élevé." 

Dans la région, le risque allergique est jugé "moyen" sur Lyon et Grenoble. Les autres grandes villes alentour, en revanche, souffriront un peu plus avec un risque jugé "élevé" à Clermont-Ferrand, Vichy, au Puy-en-Velay et à Annecy. Seul répit pour les personnes allergiques : les quelques averses de pluie prévues cette fin de semaine.

 

 

Faire défiler vers le haut