Manifestation 1er mai 2017
©Mathilde Régis

À Lyon, des syndicats appellent à manifester le 1er mai pour lancer "un quinquennat de combats"

Jour férié, le 1er mai est aussi synonyme de mobilisation pour tous les travailleurs à Lyon. Comme chaque année, ils seront plusieurs milliers à revendiquer leur droit dans la rue partout en France. À Lyon, le rendez-vous est donné place Jean Macé.

"Un 1er mai revendicatif". À Lyon, le ton est donné. L'union départementale de la CGT du Rhône a appelé à la mobilisation dimanche 1er mai pour lancer "un quinquennat de combats".

Au programme, les grands classiques des sujets clivants du mandat d'Emmanuel Macron. La retraite à 60 ans à taux plein, l'augmentation générale ses salaires, l'abrogation de la contre-réforme de l'assurance-chômage, ou encore le passage à 32 heures hebdomadaire, seront notamment dans toutes les bouches dimanche 1er mai.

Plusieurs syndicats présents

"Seule la transformation de la société est la réponse légitime face aux guerres et aux ravages du capitalisme. Imposons un autre modèle, celui du partage des richesses, du respect de l’être humain d’où qu’il vienne et de l’environnement. Il nous faut gagner la paix, la fraternité entre les peuples, la fin de l’exploitation de l’Homme et de la planète", lance la CGT du Rhône.

Dans le cadre de l'intersyndicale, la CGT 69 a sommé FO, FSU, Solidaires, CNT, UNEF et CNT-SO de les rejoindre.

"La régression sociale ne se négocie pas : elle se combat ! Toutes et tous ensemble le 1er mai dans la rue pour le 3è tour", conclut le communiqué.

À Lyon, la manifestation débutera place Jean Macé à 10h30, dimanche 1er mai.
Dans le Rhône, à Villefranche-sur-Saône, les manifestants se donnent rendez-vous à 10 heures place du promenoir.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut