La Guillotière de nuit (©Antoine Merlet)
Article payant

À la Guillotière bat le cœur des soirées lyonnaises

Il vous reste 100 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
Lever de rideau ! Après 78 jours confinés, privés de sorties, c’est le grand retour des terrasses. Covid-19, aussi despotique soit-elle, nous a rappelé notre relation aux restaurants, qui sont un peu plus qu’une simple affaire d’assiette. Ce sont des lieux qui nourrissent autant les corps que les âmes, terreau des tourbillons de la vie, où l’on rit, on s’aime, on se perd de vue, on se trouve, on se réchauffe. Les restaurants sont les beaux-arts de nos vies, les terrasses leur plus belle expression.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut