Gilets jaunes à Lyon, le 8 juin 2019, @AnthonyFaure

À cause des rumeurs, un gilet jaune insulte des policiers à Lyon

Samedi 8 juin, lors de l'acte 30 des gilets jaunes à Lyon, un manifestant s'en est pris verbalement aux policiers, après des rumeurs sur un décès à Montpellier.

Samedi 8 juin, en fin d'après-midi à Lyon, les gendarmes ont interpellé un jeune homme de 26 ans qui aurait outragé deux membres des forces de l'ordre lors de l'acte 30 des gilets jaunes. L'homme aurait lancé aux gendarmes qu'ils étaient "des tueurs et des assassins" à la suite d'une rumeur annonçant la mort d'un gilet jaune lors d'une manifestation à Montpellier.

Cette rumeur était fausse, aucune personne n'est décédée lors de la manifestation. Le jeune homme a reconnu les faits. Il fera l'objet d'une composition pénale à la rentrée.

à lire également
Arrêté par la police pour un contrôle, un jeune motard a tenté de fuir avant de se rebeller et de blesser légèrement deux policiers mercredi 14 août à Villeurbanne. Il a été condamné à deux mois de prison ferme.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut